Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

1 Samuel 6 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et l'arche de l'Eternel ayant été pendant sept mois dans le pays des Philistins, 2 les Philistins appelèrent les sacrificateurs et les devins et leur dirent : Que ferons-nous de l'arche de l'Eternel ? Faites-nous savoir comment nous la renverrons en son lieu. 3 Et ils dirent : Si vous renvoyez l'arche du Dieu d'Israël, ne la renvoyez point à vide, mais ne manquez pas de lui payer une offrande de réparation. Si vous êtes guéris, vous saurez pourquoi sa main ne s'est pas retirée de dessus vous. 4 Et ils dirent : Quelle offrande de réparation lui payerons-nous ? Et ils dirent : Selon le nombre des princes des Philistins vous donnerez cinq tumeurs d'or et cinq souris d'or, car une même plaie a été sur tous et sur vos princes. 5 Et vous ferez des figures de vos tumeurs et des figures de vos souris qui dévastent le pays, et vous donnerez gloire au Dieu d'Israël. Peut-être lèvera-t-il sa main de dessus vous et de dessus vos dieux et de dessus votre pays. 6 Et pourquoi appesantiriez-vous votre coeur, comme l'Egypte et Pharaon ont appesanti le leur ? Après qu'il eut exercé ses châtiments sur eux, ne les laissèrent-ils pas partir ? 7 Maintenant donc faites un chariot neuf et prenez deux vaches qui allaitent, sur lesquelles on n'ait point encore mis le joug, et attelez les vaches au chariot et ramenez leurs petits d'auprès d'elles à l'étable. 8 Et prenez l'arche de l'Eternel et mettez-la sur le chariot ; et les ouvrages d'or que vous lui aurez payés en réparation, mettez-les à côté d'elle dans un coffret, et renvoyez-la, et elle s'en ira. 9 Et vous verrez : si elle monte par le chemin de son pays vers Beth-Sémès, c'est lui qui nous a fait tout ce grand mal ; sinon, nous saurons que ce n'est pas sa main qui nous a frappés ; cela nous est arrivé par hasard.
   10 Et ces gens firent ainsi. Ils prirent deux vaches qui allaitaient et les attelèrent au chariot et ils enfermèrent leurs petits dans l'étable. 11 Et ils mirent l'arche de l'Eternel sur le chariot, ainsi que le coffret, avec les souris d'or et les figures de leurs tumeurs. 12 Et les vaches prirent tout droit le chemin de Beth-Sémès, tenant toujours le même chemin en marchant et en mugissant ; et elles ne se détournèrent ni à droite ni à gauche ; et les princes des Philistins allèrent après elles jusqu'au territoire de Beth-Sémès. 13 Et les gens de Beth-Sémès moissonnaient les blés dans la vallée ; et ils levèrent les yeux et virent l'arche et ils se réjouirent en la voyant. 14 Et le chariot vint au champ de Josué, de Beth-Sémès, et s'arrêta là. Et il y avait là une grosse pierre ; et on fendit le bois du chariot et on offrit les vaches en holocauste à l'Eternel. 15 Et les lévites, après avoir descendu l'arche de l'Eternel et le coffret qui était auprès, dans lequel étaient les ouvrages d'or, les mirent sur la grosse pierre. Et les gens de Beth-Sémès offrirent des holocaustes et présentèrent des sacrifices à l'Eternel en ce jour-là. 16 Et les cinq princes des Philistins, ayant vu cela, retournèrent à Ekron, ce même jour. 17 Et voici quelles étaient les tumeurs d'or que les Philistins donnèrent à l'Eternel en offrande de réparation : une pour Asdod, une pour Gaza, une pour Askalon, une pour Gath, une pour Ekron. 18 Il y avait aussi des souris d'or, selon le nombre de toutes les villes des Philistins, appartenant aux cinq chefs, depuis les villes fermées de murailles jusqu'aux villes sans murs ; témoin en est jusqu'à ce jour la grosse pierre sur laquelle ils placèrent l'arche de l'Eternel, dans le champ de Josué, de Beth-Sémès.
   19 Et l'Eternel frappa des gens de Beth-Sémès, parce qu'ils avaient regardé l'arche ; il frappa soixante-dix hommes, parmi le peuple. Et le peuple fit un grand deuil parce que l'Eternel l'avait frappé, d'une grande plaie. 20 Alors ceux de Beth-Sémès dirent : Qui pourrait subsister en la présence de l'Eternel, ce Dieu saint ? Et chez qui montera-t-elle depuis chez nous ? 21 Et ils envoyèrent des messagers aux habitants de Kirjath-Jéarim, disant : Les Philistins ont ramené l'arche de l'Eternel ; descendez et faites-la monter chez vous.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
1 Samuel 6
  • Note de section ou de chapitre
    Renvoi de l'arche.
  • 6.3 Offrande de réparation. Le sentiment religieux des prêtres et des devins leur fait comprendre qu'on ne peut renvoyer l'arche sans offrir un dédommagement (ascham) au Dieu d'Israël qui a été offensé.
    Si vous êtes guéris. La guérison coïncidant avec cet hommage rendu à Dieu prouvera que la maladie provenait réellement du manque de respect dont le peuple des Philistins s'était rendu coupable envers lui.
  • 6.4 Le nombre des objets offerts doit être égal à celui des territoires qui avaient été frappés. Ces objets représentent en même temps les maladies et plaies dont ils ont souffert. C'était la coutume dans l'antiquité païenne d'offrir à la divinité une image du mal dont on avait été délivré; cet usage se retrouve encore aux Indes, il a même passé dans l'Eglise chrétienne sous la forme des ex-voto ou offrandes commémoratives, qu'on trouve en grand nombre dans les églises catholiques.
    Cinq souris d'or. Ce mot nous fait connaître une seconde plaie. celle qui est indiquée sommairement verset 5. C'était une de ces invasions de souris qui, en Orient, font de grands ravages dans les champs. Plusieurs admettent une seule plaie, celle des tumeurs; les souris ne figureraient ici que comme symbole de cette maladie pestilentielle, selon un usage antique de représenter les maladies contagieuses sous l'image d'une souris. Comparez Esaïe 37.36, note.
  • 6.7 Neuf. On craint de profaner l'arche en la plaçant sur un chariot déjà employé à d'autres usages et en y attelant des bêtes qui eussent déjà porté le joug. En les séparant de leurs veaux, on rend l'épreuve mentionnée au verset 9 plus décisive.
  • 6.12 Beth-Sémès : actuellement Aïn-Schems, ville de sacrificateurs (Josué 21.16) sur la frontière de Juda et de Dan, à 55 km environ à l'ouest de Jérusalem.
  • 6.17 Une pour Asdod... Trois des cinq villes ici désignées ont seules été mentionnées; les deux autres sont implicitement comprises dans 6.1; ou bien, elles se sont jointes spontanément aux autres, comme menacées et délivrées du même sort.
  • 6.18 Des souris d'or, selon le nombre... On avait fait plus que les prêtres n'avaient demandé.
    De toutes les villes des Philistins. Cela se comprend si l'on se rappelle que la plaie des souris avait dévasté le pays tout entier.
    Témoin... Le texte de la fin de ce verset, paraît avoir été altéré; il signifie littéralement : Et jusqu'à la grande prairie sur laquelle ils avaient posé l'arche de l'Eternel jusqu'à ce jour dans le champ de Josué, de Beth-Sémès; ce qui n'a aucun sens. Deux légers changements conduisent à notre traduction.
  • 6.19 Regardé l'arche. Voir Nombres 4.15 et 2Samuel 6.7. Les gens de Beth-Sémès s'approchèrent sans doute avec curiosité et sans respect. Ils étaient plus coupables que les Philistins ignorants; aussi sont-ils traités avec plus de sévérité.
    Soixante-dix hommes. Le texte ajoute ici : cinquante mille hommes. On ne sait ce que signifient ces mots. Ils doivent s'être glissés là par erreur.
  • 6.21 Kirjath-Jéarim, aujourd'hui Kuryet-el-Enab, sur la route de Jaffa à Jérusalem. C'était la première ville de quelque importance sur la route de Beth-Sémès à Silo. Pourquoi ne ramena-t-on pas l'arche à Silo? Sans doute parce qu'on voyait dans tout ce qui s'était passé une condamnation prononcée par l'Eternel contre ce lieu si indignement profané par les fils d'Eli; et l'on attendit une direction de Dieu pour fixer la résidence future de l'arche, symbole de sa présence. C'est peut-être pour la même raison que le Tabernacle fut transporté de Silo à Nob (chapitre 21).