Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Job 2

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Jb 2 (Segond 1910)

   1 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Éternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux se présenter devant l'Éternel. 2 L'Éternel dit à Satan: D'où viens-tu ? Et Satan répondit à l'Éternel: De parcourir la terre et de m'y promener. 3 L'Éternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'y a personne comme lui sur la terre ; c'est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il demeure ferme dans son intégrité, et tu m'excites à le perdre sans motif. 4 Et Satan répondit à l'Éternel: Peau pour peau ! tout ce que possède un homme, il le donne pour sa vie. 5 Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et je suis sûr qu'il te maudit en face. 6 L'Éternel dit à Satan: Voici, je te le livre: seulement, épargne sa vie.
   7 Et Satan se retira de devant la face de l'Éternel. Puis il frappa Job d'un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu'au sommet de la tête. 8 Et Job prit un tesson pour se gratter et s'assit sur la cendre. 9 Sa femme lui dit: Tu demeures ferme dans ton intégrité ! Maudis Dieu, et meurs ! 10 Mais Job lui répondit: Tu parles comme une femme insensée. Quoi ! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal ! En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres.
   11 Trois amis de Job, Éliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama, apprirent tous les malheurs qui lui étaient arrivés. Ils se concertèrent et partirent de chez eux pour aller le plaindre et le consoler ! 12 Ayant de loin porté les regards sur lui, ils ne le reconnurent pas, et ils élevèrent la voix et pleurèrent. Ils déchirèrent leurs manteaux, et ils jetèrent de la poussière en l'air au-dessus de leur tête. 13 Et ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans lui dire une parole, car ils voyaient combien sa douleur était grande.

Jb 2 (Annotée Neuchâtel)

   1 Il arriva, un jour où les fils de Dieu vinrent se présenter devant l'Eternel, que Satan aussi vint au milieu d'eux se présenter devant l'Eternel. 2 Et l'Eternel dit à Satan : D'où viens-tu ? Satan répondit à l'Eternel : De parcourir la terre et de m'y promener. 3 L'Eternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job ? Car il n'y a personne comme lui sur la terre, intègre et droit, craignant Dieu et s'écartant du mal ; il persévère toujours dans son intégrité, et tu m'as excité, contre lui pour que je le perde sans motif. 4 Satan répondit à l'Eternel et dit : Peau pour peau ; un homme donnera pour sa vie tout ce qui lui appartient. 5 Mais étends donc la main, frappe ses os et sa chair ; on verra s'il ne te renie pas en face ! 6 L'Eternel dit à Satan : Voici, il est en ton pouvoir ; seulement respecte sa vie.
   7 Satan sortit de la présence de l'Eternel ; il frappa Job d'un ulcère malin, de la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête. 8 Job prit un tesson pour se gratter, et il était assis sur la cendre. 9 Et sa femme lui dit : Tu persévères encore dans ton intégrité ? Renie Dieu et meurs !
   10 Et il lui dit : Tu parles comme parle une femme insensée. Quoi ! Nous recevrions les biens de la main de Dieu, et nous n'en recevrions pas les maux ?
En tout cela, Job ne pécha point par ses lèvres.
   11 Trois amis de Job apprirent tous ces malheurs qui lui étaient arrivés. Ils vinrent, chacun de son pays, Eliphaz de Théman, Bildad de Suach et Tsophar de Naama, et se concertèrent pour aller le plaindre et le consoler. 12 Ayant levé les yeux de loin, ils ne le reconnurent pas ; et ils élevèrent la voix et pleurèrent ; ils déchirèrent chacun leur manteau et jetèrent vers le ciel de la poussière pour qu'elle retombât sur leurs têtes. 13 Ils restèrent assis sur la terre près de lui, sept jours et sept nuits ; aucun d'eux ne lui disait une parole, parce qu'ils voyaient que sa douleur était très grande.