Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Proverbes 7

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Pr 7 (Martin)

Adresse d'une femme débauchée, et combien il faut se garder de s'y laisser prendre.

   1 Mon fils, garde mes paroles, et mets en réserve par-devers toi mes commandements. 2 Garde mes commandements, et tu vivras, et garde mon enseignement comme la prunelle de tes yeux. 3 Lie-les à tes doigts, écris-les sur la table de ton coeur. 4 Dis à la sagesse : Tu es ma soeur ; et appelle la prudence, ta parente. 5 Afin qu'elles te gardent de la femme étrangère, et de la foraine, qui se sert de paroles flatteuses.
   6 Comme je regardais à la fenêtre de ma maison par mes treillis, 7 Je vis entre les sots, et je considérai entre les jeunes gens un jeune homme dépourvu de sens, 8 Qui passait par une rue, près du coin d'une certaine femme, et qui tenait le chemin de sa maison ; 9 Sur le soir à la fin du jour, lorsque la nuit devenait noire et obscure. 10 Et voici, une femme vint au-devant de lui, parée en femme de mauvaise vie, et pleine de ruse ; 11 Bruyante et débauchée, et dont les pieds ne demeurent point dans sa maison ; 12 Etant tantôt dehors, et tantôt dans les rues, et se tenant aux aguets à chaque coin de rue. 13 Elle le prit, et le baisa ; et avec un visage effronté, lui dit : 14 J'ai chez moi des sacrifices de prospérité ; j'ai aujourd'hui payé mes voeux. 15 C'est pourquoi je suis sortie au-devant de toi, pour te chercher soigneusement, et je t'ai trouvé. 16 J'ai garni mon lit d'un tour de réseau, entrecoupé de fil d'Egypte. 17 Je l'ai parfumé de myrrhe, d'aloès et de cinnamome. 18 Viens, enivrons-nous de plaisir jusqu'au matin, réjouissons-nous en amours. 19 Car mon mari n'est point en sa maison ; il s'en est allé en voyage bien loin. 20 Il a pris avec soi un sac d'argent ; il retournera en sa maison au jour assigné. 21 Elle l'a fait détourner par beaucoup de douces paroles, et l'a attiré par la flatterie de ses lèvres. 22 Il s'en est aussitôt allé après elle, comme le boeuf s'en va à la boucherie, et comme le fou, aux ceps pour être châtié ; 23 Jusqu'à ce que la flèche lui ait transpercé le foie ; comme l'oiseau qui se hâte vers le filet, ne sachant point qu'on l'a tendu contre sa vie.
   24 Maintenant donc, enfants, écoutez-moi, et soyez attentifs à mes discours. 25 Que ton coeur ne se détourne point vers les voies de cette femme, et qu'elle ne te fasse point égarer dans ses sentiers. 26 Car elle a fait tomber plusieurs blessés à mort, et tous ceux qu'elle a tués étaient forts. 27 Sa maison sont les voies du sépulcre, qui descendent aux cabinets de la mort.

Pr 7 (Segond 1910)

   1 Mon fils, retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes. 2 Observe mes préceptes, et tu vivras ; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux. 3 Lie-les sur tes doigts, Écris-les sur la table de ton coeur. 4 Dis à la sagesse: Tu es ma soeur ! Et appelle l'intelligence ton amie, 5 Pour qu'elles te préservent de la femme étrangère, De l'étrangère qui emploie des paroles doucereuses.
   6 J'étais à la fenêtre de ma maison, Et je regardais à travers mon treillis. 7 J'aperçus parmi les stupides, Je remarquai parmi les jeunes gens un garçon dépourvu de sens. 8 Il passait dans la rue, près de l'angle où se tenait une de ces étrangères, Et il se dirigeait lentement du côté de sa demeure: 9 C'était au crépuscule, pendant la soirée, Au milieu de la nuit et de l'obscurité. 10 Et voici, il fut abordé par une femme Ayant la mise d'une prostituée et la ruse dans le coeur. 11 Elle était bruyante et rétive ; Ses pieds ne restaient point dans sa maison ; 12 Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, Et près de tous les angles, elle était aux aguets. 13 Elle le saisit et l'embrassa, Et d'un air effronté lui dit: 14 Je devais un sacrifice d'actions de grâces, Aujourd'hui j'ai accompli mes voeux. 15 C'est pourquoi je suis sortie au-devant de toi Pour te chercher, et je t'ai trouvé. 16 J'ai orné mon lit de couvertures, De tapis de fil d'Égypte ; 17 J'ai parfumé ma couche De myrrhe, d'aloès et de cinnamome. 18 Viens, enivrons-nous d'amour jusqu'au matin, Livrons-nous joyeusement à la volupté. 19 Car mon mari n'est pas à la maison, Il est parti pour un voyage lointain ; 20 Il a pris avec lui le sac de l'argent, Il ne reviendra à la maison qu'à la nouvelle lune. 21 Elle le séduisit à force de paroles, Elle l'entraîna par ses lèvres doucereuses. 22 Il se mit tout à coup à la suivre, Comme le boeuf qui va à la boucherie, Comme un fou qu'on lie pour le châtier, 23 Jusqu'à ce qu'une flèche lui perce le foie, Comme l'oiseau qui se précipite dans le filet, Sans savoir que c'est au prix de sa vie.
   24 Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche. 25 Que ton coeur ne se détourne pas vers les voies d'une telle femme, Ne t'égare pas dans ses sentiers. 26 Car elle a fait tomber beaucoup de victimes, Et ils sont nombreux, tous ceux qu'elle a tués. 27 Sa maison, c'est le chemin du séjour des morts ; Il descend vers les demeures de la mort.