Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Psaumes 40

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Ps 40 (Segond 1910)

   1 (40:1) Au chef des chantres. De David. Psaume. (40:2) J'avais mis en l'Éternel mon espérance ; Et il s'est incliné vers moi, il a écouté mes cris. 2 (40:3) Il m'a retiré de la fosse de destruction, Du fond de la boue ; Et il a dressé mes pieds sur le roc, Il a affermi mes pas. 3 (40:4) Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, Une louange à notre Dieu ; Beaucoup l'ont vu, et ont eu de la crainte, Et ils se sont confiés en l'Éternel. 4 (40:5) Heureux l'homme qui place en l'Éternel sa confiance, Et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs ! 5 (40:6) Tu as multiplié, Éternel, mon Dieu ! Tes merveilles et tes desseins en notre faveur ; Nul n'est comparable à toi ; Je voudrais les publier et les proclamer, Mais leur nombre est trop grand pour que je les raconte.
   6 (40:7) Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles ; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire. 7 (40:8) Alors je dis: Voici, je viens Avec le rouleau du livre écrit pour moi. 8 (40:9) Je veux faire ta volonté, mon Dieu ! Et ta loi est au fond de mon coeur. 9 (40:10) J'annonce la justice dans la grande assemblée ; Voici, je ne ferme pas mes lèvres, Éternel, tu le sais ! 10 (40:11) Je ne retiens pas dans mon coeur ta justice, Je publie ta vérité et ton salut ; Je ne cache pas ta bonté et ta fidélité Dans la grande assemblée.
   11 (40:12) Toi, Éternel ! tu ne me refuseras pas tes compassions ; Ta bonté et ta fidélité me garderont toujours. 12 (40:13) Car des maux sans nombre m'environnent ; Les châtiments de mes iniquités m'atteignent, Et je ne puis en supporter la vue ; Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, Et mon courage m'abandonne. 13 (40:14) Veuille me délivrer, ô Éternel ! Éternel, viens en hâte à mon secours ! 14 (40:15) Que tous ensemble ils soient honteux et confus, Ceux qui en veulent à ma vie pour l'enlever ! Qu'ils reculent et rougissent, Ceux qui désirent ma perte ! 15 (40:16) Qu'ils soient dans la stupeur par l'effet de leur honte, Ceux qui me disent: Ah ! ah ! 16 (40:17) Que tous ceux qui te cherchent Soient dans l'allégresse et se réjouissent en toi ! Que ceux qui aiment ton salut Disent sans cesse: Exalté soit l'Éternel ! 17 (40:18) Moi, je suis pauvre et indigent ; Mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur: Mon Dieu, ne tarde pas !

Ps 40 (Annotée Neuchâtel)

   1 Au maître chantre. De David. Psaume.
   2 J'ai patiemment attendu l'Eternel,
Et il s'est penché vers moi et a ouï mon cri.
   3 Il m'a fait remonter de la fosse meurtrière
Et d'un bourbier fangeux.
Il a assuré mes pieds sur le roc, et il a affermi mes pas.
   4 Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau,
Une louange à notre Dieu.
Voyant cela, plusieurs craindront l'Eternel
Et auront confiance en lui.
   5 Heureux l'homme qui prend l'Eternel pour son assurance,
Et qui ne regarde pas aux orgueilleux,
Ni à ceux qui se détournent vers le mensonge.
   6 Eternel, mon Dieu ! tu as multiplié tes merveilles
Et tes pensées en notre faveur.
Il n'est pas possible de les dénombrer devant toi.
Si je veux les réciter et les dire,
Leur nombre est trop grand pour que je les raconte.
   7 Le sacrifice et l'offrande ne sont pas les choses que tu désires ;
Tu m'as percé les oreilles.
L'holocauste et le sacrifice pour le péché ne sont pas les choses que tu demandes.
   8 Alors j'ai dit : Voici, je viens,
C'est ce que me prescrit le livre.
   9 J'ai pris plaisir, ô mon Dieu, à faire ta volonté,
Et ta loi est au-dedans de mes entrailles.
   10 J'ai annoncé la justice dans une grande assemblée ;
Voici, je n'ai pas fermé mes lèvres,
Eternel, tu le sais !
   11 Je n'ai pas retenu ta justice au fond de mon coeur.
J'ai raconté ta fidélité et ta délivrance,
Je n'ai point caché ta grâce et ta vérité dans la grande assemblée.
   12 Et toi, Eternel, tu ne retiendras pas tes compassions à mon égard ;
Ta grâce et ta vérité me garderont toujours,
   13 Car je suis environné de maux que l'on ne saurait compter ;
Mes iniquités m'ont atteint ; je ne les puis voir.
Elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête,
Et le coeur me manque !
   14 Qu'il te plaise, ô Eternel, de me délivrer
Eternel, accours à mon aide !
   15 Qu'ils soient confus et rougissent tous ensemble,
Ceux qui cherchent ma vie pour me l'ôter ;
Qu'ils reculent confus, ceux qui désirent ma perte ;
   16 Qu'ils soient dans la stupeur,
Devant le salaire de leur honteuse conduite,
Ceux qui disent à mon sujet : Ha ! Ha !
   17 Que tous ceux qui te cherchent
Soient dans l'allégresse et se réjouissent en toi ;
Que ceux qui aiment ta délivrance disent continuellement :
L'Eternel est grand !
   18 Je suis affligé et indigent...
Le Seigneur pense à moi :
Tu es mon aide et mon libérateur.
Mon Dieu, ne tarde point !