Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Exode 38 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et il fit l'autel des holocaustes en bois d'acacia, de cinq coudées de longueur et de cinq coudées de largeur, carré, et de trois coudées de hauteur. 2 Et il fit ses cornes à ses quatre coins ; les cornes faisaient corps avec lui, et il le revêtit d'airain. 3 Et il fit tous les ustensiles de l'autel, les chaudrons, les pelles, les bassins, les fourches et les brasiers ; il fit d'airain tous ces ustensiles. 4 Et il fit à l'autel une grille ; c'était un treillis d'airain ; il le plaça sous la corniche de l'autel dans la partie inférieure jusqu'à mi-hauteur de l'autel. 5 Et il fondit quatre anneaux qu'il mit aux quatre coins de la grille d'airain pour recevoir les barres. 6 Et il fit les barres de bois d'acacia et il les revêtit d'airain. 7 Et il fit passer dans les anneaux aux côtés de l'autel les barres qui servaient à le transporter ; il le fit creux, en planches. 8 Il fit aussi la cuve d'airain à piédestal d'airain en employant les miroirs des femmes qui s'assemblaient à l'entrée de la Tente d'assignation.
   9 Et il fit le parvis. Pour le côté du midi, à droite, les toiles du parvis, en lin retors, avaient cent coudées. 10 Il avait vingt piliers, et leurs socles au nombre de vingt étaient d'airain, et les clous et les tringles des piliers étaient d'argent. 11 Et pour le côté du nord il y avait cent coudées de toile et vingt piliers avec leurs vingt socles d'airain ; les clous et les tringles des piliers étaient d'argent. 12 Et pour le côté de l'occident il y avait cinquante coudées de toile, et dix piliers avec leurs dix socles ; les clous et les tringles des piliers étaient d'argent. 13 Et pour le devant, à l'orient, il y avait cinquante coudées : 14 quinze coudées de toile d'une part et trois piliers avec leurs trois socles. 15 Et d'autre part (d'un côté de la porte du parvis comme de l'autre) quinze [coudées] de toile et trois piliers avec leurs trois socles. 16 Toutes les toiles formant l'enceinte du parvis étaient de lin retors. 17 Les socles pour les piliers étaient d'airain, les clous des piliers et leurs tringles étaient d'argent et la couverture et leurs chapiteaux étaient d'argent. Tous les piliers du parvis étaient joints par des tringles d'argent. 18 Le voile de la porte du parvis était broché, en pourpre violette, pourpre écarlate, cramoisi et lin retors ; il avait une longueur de vingt coudées, et sa hauteur était de cinq coudées, comme la largeur des toiles du parvis. 19 Les quatre piliers et leurs quatre socles étaient d'airain, leurs clous étaient d'argent et leurs sommets et leurs chapiteaux étaient revêtus d'argent. 20 Toutes les chevilles pour la Demeure et pour l'enceinte du parvis étaient d'airain.
   21 Voici les comptes de la Demeure, de la Demeure du témoignage, faits sur l'ordre de Moïse, par les soins des Lévites, sous la direction d'Ithamar, fils d'Aaron le sacrificateur. 22 Betsaléel, fils d'Uri, fils de Hur, de la tribu de Juda, fit tout ce que l'Eternel avait commandé à Moïse. 23 Et avec lui Oholiab, fils d'Achisamac, de la tribu de Dan, sculpteur, inventeur et brodeur en pourpre violette, en pourpre écarlate, en cramoisi et en lin. 24 Total de l'or employé à l'ouvrage, à tout l'ouvrage du Sanctuaire, or qui fut le produit des offrandes : Vingt-neuf talents et sept cent trente sicles, selon le sicle sacré. 25 L'argent de ceux de l'assemblée dont on fit le dénombrement montait à cent talents et mille sept cent soixante-quinze sicles, selon le sicle sacré ; 26 un béka par tête, la moitié d'un sicle selon le sicle sacré pour tous ceux qui passèrent par le dénombrement depuis l'âge de vingt ans et au-dessus, soit pour six cent trois mille cinq cent cinquante hommes. 27 Les cent talents d'argent servirent à fondre les socles du sanctuaire et les socles du voile, cent socles pour les cent talents, un talent par socle. 28 Et des mille sept cent soixante-quinze sicles on fit les clous pour les piliers, on revêtit leurs chapiteaux et on les joignit par des tringles. 29 L'airain des offrandes montait à soixante-dix talents et deux mille quatre cents sicles. 30 On en fit les socles de l'entrée de la Tente d'assignation et l'autel d'airain avec sa grille d'airain et tous les ustensiles de l'autel, 31 et les socles du parvis tout autour et les socles de l'entrée du parvis et toutes les chevilles de la Demeure et toutes les chevilles du parvis tout autour.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
Exode 38
  • 38.1 1 à 7 Comparez 27.1-8 : l'autel des holocaustes.
  • 38.8 Il y a ici un détail qui n'est pas donné plus haut. Ces femmes se réunissaient probablement à l'entrée du sanctuaire, pour y remplir certains offices relatifs au culte, chant, chœurs, processions sacrées (Juges 21.21; Luc 2.37).
    Miroirs. Les femmes égyptiennes, quand elles visitaient un de leurs sanctuaires, s'avançaient aussi en troupes, un sistre à la main droite et un miroir à la main gauche.
  • 38.9 9 à 20 Comparez 27.9-19 : le parvis.
  • 38.19 Quatre : voir note, fin du chapitre 40.
    Revêtus d'argent; non en argent massif, comme semble le dire 27.10-11
  • 38.21 21 à 31 Compte des métaux employés pour le Tabernacle. Pour l'or et l'airain, il n'y a pas de difficulté : cette quantité de métaux, en partie très précieux, peut paraître considérable; mais elle est parfaitement admissible si on la compare avec la profusion d'or employé par les peuples anciens. Dans le temple de Bel à Babylone les idoles et les ustensiles d'or pesaient des milliers de talents. Dans la seule ville de Persépolis, Alexandre trouva 120 000 talents d'or.
  • 38.24 Vingt-neuf talents, etc.; à peu près 1435 kilogrammes.
  • 38.25 Quant à l'argent, il y a une double difficulté. Comment n'est-il parlé, que de l'argent payé à l'occasion du dénombrement et n'est-il pas dit un mot de l'argent librement offert (25.3 et 35.5,21)?
    Et comment cet argent payé pour le dénombrement peut-il avoir été employé aux socles du sanctuaire, tandis que le dénombrement n'eut lieu qu'après l'érection du Tabernacle?
    Mais, de ces deux faits rapprochés l'un de l'autre, il résulte que l'argent de ce premier dénombrement doit être identifié avec l'argent spontanément donné; ce qui peut s'expliquer de cette manière : La somme des dons volontaires en argent avait été enregistrée au fur et à mesure de son emploi pour l'érection du sanctuaire. A la suite du dénombrement on reconnut qu'elle s'élevait à un demi-sicle par tête, et l'Eternel ordonna que pour ce premier dénombrement le paiement de cette capitation ne serait pas renouvelé; que ce taux serait désormais celui de toutes les capitations subséquentes qu'Israël paierait à l'occasion des dénombrements qui auraient lieu à l'avenir; enfin que le revenu de cet impôt serait destiné à l'entretien du culte. La prescription (voir 30.12 et note) a été placée là, comme nous l'avons vu, par anticipation.
    L'expression étrange l'argent des dénombrés, dans un compte rendu des sommes en or, en argent et en cuivre qui avaient été offertes spontanément par le peuple, s'explique par le fait que cet argent fut cette fois envisagé comme l'équivalent de l'impôt d'un demi-sicle à payer par chaque dénombré à l'occasion du recensement qui suivit immédiatement.
    25 et 26 Voir 30.13-15
    Cent talents, etc. : environ 4390 kilogrammes.
  • 38.27 Voir 26.19,21,25,32. Cent de ces talents d'argent furent employés aux socles des planches et des colonnes du sanctuaire; les 1775 sicles restants, aux clous pour les colonnes du parvis et au revêtement de leur fûts.
  • 38.28 Voir 27.17
  • 38.29 Comme mesure et poids, le talent équivalait à peu près à 60 kilogrammes ce qui présente pour 70 talents un poids total d'environ 4 200 kilogrammes.
  • 38.30 30 à 31 Voir 26.37; 27.2