Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Néhémie 9 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et au vingt-quatrième jour de ce mois, les fils d'Israël se rassemblèrent pour un jeûne, vêtus de sac et la tête couverte de poussière. 2 Et la race d'Israël se sépara de tous les fils de l'étranger, et ils se présentèrent et confessèrent leurs péchés et les iniquités de leurs pères. 3 Et ils se tinrent debout à leurs places, et on lut dans le livre de la loi de l'Eternel, leur Dieu, pendant un quart de la journée, et pendant un autre quart ils confessèrent leurs péchés et se prosternèrent devant l'Eternel, leur Dieu.
   4 Et Josué et Bani, Kadmiel, Sébania, Bunni, Sérébia, Bani, Kénani montèrent sur la tribune des Lévites, et crièrent à haute voix à l'Eternel, leur Dieu. 5 Et les Lévites, Josué et Kadmiel, Bani, Hasabnia, Sérébia, Hodija, Sébania, Péthachia, dirent : Levez-vous! bénissez l'Eternel votre Dieu d'éternité en éternité, et qu'on bénisse ton nom glorieux, qui est élevé au-dessus de toute bénédiction et de toute louange ! 6 C'est toi, Eternel, toi seul, qui as fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qui est sur elle, les mers et tout ce qui est en elles, et c'est toi qui donnes la vie à toutes ces choses ; et l'armée des cieux se prosterne devant toi. 7 C'est toi, ô Eternel, ô Dieu, qui as choisi Abram, et l'as fait sortir d'Ur des Chaldéens, et lui as donné le nom d'Abraham, 8 et tu as trouvé son coeur fidèle devant toi, et tu t'es engagé avec lui à donner le pays des Cananéens, des Héthiens, des Amorrhéens et des Phéréziens et des Jébusiens et des Guirgasiens, à le donner à sa postérité, et tu as tenu parole, car tu es juste. 9 Et tu as vu l'affliction de nos pères en Egypte, et tu as entendu leur cri au bord de la mer Rouge, 10 et tu as fait des signes et des prodiges contre Pharaon et contre tous ses serviteurs et contre tout le peuple de son pays, car tu savais qu'ils les traitaient tyranniquement, et tu te fis un nom tel qu'il est aujourd'hui ; 11 et tu fendis la mer devant eux, et ils passèrent au milieu de la mer sur le sec ; et ceux qui les poursuivaient, tu les jetas comme une pierre dans les abîmes, dans les puissantes eaux ; 12 et dans une colonne de nuée tu les guidas de jour, et de nuit dans une colonne de feu éclairant le chemin où ils devaient marcher. 13 Et tu descendis sur le mont Sinaï, et tu leur parlas des cieux, et tu leur donnas des ordonnances justes et des lois de vérité, des statuts et des commandements excellents, 14 et tu leur fis connaître ton saint sabbat, et tu leur prescrivis commandements, statuts et loi par l'organe de Moïse, ton serviteur ; 15 et des cieux tu leur donnas du pain pour leur faim, et tu fis sortir du rocher de l'eau pour leur soif, et tu leur dis d'aller prendre possession du pays que tu avais promis en levant la main de leur donner. 16 Et eux, nos pères, s'enorgueillirent et roidirent leur cou et n'obéirent point à tes commandements, 17 et ils refusèrent d'écouter et ne se souvinrent pas de tes merveilles, que tu avais faites en leur faveur ; et ils roidirent leur cou et dans leur rébellion se donnèrent un chef pour retourner à leur servitude. Et toi, tu es un Dieu qui pardonne, miséricordieux, compatissant, lent à la colère et abondant en grâce, et tu ne les as pas abandonnés. 18 Même lorsqu'ils se firent un veau de métal et dirent : Voilà ton Dieu qui t'a fait monter d'Egypte ! et qu'ils [t']outragèrent grandement, 19 toi, dans tes grandes compassions, tu ne les a pas abandonnés dans le désert ; la colonne de nuée ne se retira pas d'au-dessus d'eux de jour pour les conduire dans le chemin, ni la colonne de feu pendant la nuit, pour leur éclairer le chemin dans lequel ils devaient marcher. 20 Et tu leur donnas ton bon Esprit pour les instruire, et tu ne refusas, pas ta manne à leur bouche, et tu leur donnas de l'eau pour leur soif ; 21 et pendant quarante ans, tu pourvus à leur entretien dans le désert : ils ne manquèrent de rien, leurs vêtements ne s'usèrent point et leurs pieds ne s'enflèrent point. 22 Et tu leur donnas des royaumes et des peuples, et tu les leur partageas par contrées ; et ils prirent possession du pays de Sihon et du pays du roi de Hesbon et du pays de Og, roi de Basan ; 23 Et tu multiplias leurs fils comme les étoiles des cieux, et tu les fis entrer dans le pays où tu avais dit à leurs pères d'entrer pour en prendre possession, 24 et leurs fils vinrent et prirent possession du pays, et tu abaissas devant eux les habitants du pays, les Cananéens, et tu les leur livras, rois et peuples du pays, pour les traiter selon leur bon plaisir. 25 Et ils s'emparèrent de villes fortifiées et de terres fertiles, et prirent possession de maisons pleines de toutes sortes de biens, de citernes creusées, de vignes, d'oliviers et d'arbres fruitiers en abondance ; et ils mangèrent et se rassasièrent et s'engraissèrent, et ils vécurent dans les délices par ta grande bonté. 26 Et ils furent rebelles, et se révoltèrent contre toi, et jetèrent ta loi derrière leur dos, et tuèrent tes prophètes, qui les adjuraient de retourner à toi, et [t']outragèrent grandement. 27 Et tu les livras à leurs ennemis, qui les opprimèrent. Et au temps de leur angoisse ils crièrent à toi, et toi tu les entendis des cieux, et dans tes grandes compassions tu leur donnas des libérateurs qui les délivrèrent de leurs ennemis. 28 Et quand ils avaient du repos, ils recommençaient à faire le mal devant toi, et tu les abandonnais au pouvoir de leurs ennemis, qui dominaient sur eux ; et ils recommençaient à crier à toi, et toi, tu les entendais des cieux et tu les délivras maintes fois dans tes compassions. 29 Et tu les adjurais de revenir à ta loi, et eux s'enorgueillissaient et n'obéissaient point à tes commandements, et péchaient contre tes ordonnances, que l'homme doit pratiquer pour vivre par elles, et ils prêtaient une épaule rebelle et roidissaient leur cou et n'écoutaient point. 30 Et tu les supportas pendant de nombreuses années, et les adjuras par ton Esprit par le ministère de tes prophètes, et ils ne prêtèrent pas l'oreille, et tu les livras aux peuples des pays étrangers. 31 Et dans tes grandes compassions tu ne les anéantis pas, et ne les abandonnas pas, car tu es un Dieu miséricordieux et compatissant. 32 Et maintenant, ô notre Dieu, qui es le Dieu fort, le grand, le puissant et le terrible, qui gardes l'alliance et la miséricorde, qu'elle ne soit pas peu de chose à tes yeux, toute cette tribulation qui nous est arrivée [à nous], à nos rois, à nos principaux, et à nos sacrificateurs, et à nos prophètes, et à nos pères, et à tout ton peuple, depuis les jours des rois d'Assyrie jusqu'à ce jour ! 33 Et toi, tu es juste dans tout ce qui nous est arrivé, car tu as agi avec vérité, et nous avons agi avec méchanceté ; 34 nos rois, nos princes, nos sacrificateurs et nos pères n'ont point observé ta loi et n'ont pas été attentifs à tes commandements et à tes témoignages par lesquels tu les as adjurés ; 35 et eux, pendant qu'ils jouissaient de leur royaume et des grands biens que tu leur avais donnés, et du pays spacieux et fertile que tu avais mis à leur disposition, ils ne t'ont point servi et ne se sont point détournés de leurs mauvaises oeuvres. 36 Voici, nous sommes aujourd'hui esclaves, et la terre que tu as donnée à nos pères pour en manger le fruit et les biens, voici, nous y sommes esclaves, 37 et elle rapporte en abondance pour les rois que tu as établis sur nous à cause de nos péchés, et qui dominent sur nos corps et sur notre bétail, selon leur bon plaisir, et nous sommes dans une grande angoisse. 38 Et à cause de tout cela nous contractons une ferme alliance et nous la mettons par écrit, et l'acte scellé sera signé par nos princes, nos Lévites et nos sacrificateurs.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
Néhémie 9
  • Note de section ou de chapitre
    Chapitres 9 et 10 : Journée de jeûne. Renouvellement de l'alliance avec Dieu.
    Ce fut une année extrêmement importante pour le peuple de Dieu que cette vingtième année d'Artaxerxès où nous a transportés le premier verset de notre livre, et au septième mois de laquelle nous nous trouvons encore au chapitre 9. L'arrivée de Néhémie (2.1,11), la reconstruction de la muraille de Jérusalem (6.15), la célébration de la nouvelle lune du septième mois (8.1-12), la célébration de la fête des Tabernacles, du 15 au 21 Tischri, la fête de clôture, le 22 Tischri (versets 13 à 18); puis, comme nous allons le voir, après un jour d'intervalle, un jeûne solennel, le 24 Tischri, et la conclusion, par écrit, d'une alliance toute nouvelle avec Dieu, voilà ce qui fait de cette date, 445 avant J-C, une des époques capitales de l'histoire juive.
  • 9.1 Pour un jeûne. Le sentiment d'humiliation de 8.9, momentanément refoulé, se ranime et se fait jour, sans que nous puissions comprendre par suite de quelles circonstances on célébra un jeûne extra-légal, tandis qu'on n'avait pas célébré le jour des Expiations, prévu par la loi pour le dixième jour du même mois et qui était aussi un jour de jeûne. Peut-être (car il est peu probable qu'ils aient perdu de vue le jour des Expiations) les chefs du peuple voulurent-ils que la joie et la reconnaissance s'exprimassent d'abord librement et largement (8.10), ou bien, n'ayant pas d'arche, omirent-ils une fête où le capporeth ou couvercle de l'arche jouait un rôle considérable.
    Vêtus de sac. Voir Genèse 37.34, note.
    La tête couverte de poussière. Voir 1Samuel 4.12; 2Samuel 1.2; 15.32; Job 2.12.
  • 9.2 Et la race d'Israël se sépara. Cette réunion semble n'avoir pas eu lieu vers la porte des Eaux, comme celle du premier jour du mois (8.1,3), mais bien dans les parvis du temple, ou les seuls Juifs avaient accès. En vue de Tobija et de ses alliés, on décida le huis-clos.
  • 9.3 Un quart de la journée... : trois heures de lecture et trois heures de prière; puis conclusion de l'alliance et signature du document.
    Ils confessèrent leurs péchés : par la bouche des Lévites qui occupaient la tribune et qui peut-être dans leurs prières mentionnèrent successivement les principaux péchés du peuple (crièrent à haute voix, verset 4).
  • 9.5 Levez-vous! Le peuple, après avoir écouté debout la lecture de la Loi, s'était prosterné pour confesser ses fautes (verset 4). Maintenant il est invité à se lever pour bénir Dieu, et la tribune (8.4) n'est plus occupée par les mêmes Lévites que lors du verset 4. Bunni, Bani et Kénani du verset 4 sont remplacés par Hasabnia, Hodija et Péthachia.
  • 9.6 Ici commence la prière proprement dite, qui s'étend jusqu'au verset 37 et dont les diverses parties peuvent fort bien avoir été prononcées par les Lévites du verset 5, prenant la parole les uns après les autres. Ainsi versets 6 à 8, alliance conclue avec Abraham; 9 à 5, délivrance d'Egypte; 16 à 25, désert et conquête; 26 à 34, infidélités et délivrances répétées, jusqu'à l'exil; 32 à 37, état présent et soupir après un meilleur avenir.
  • 9.10 Qu'ils les traitaient tyranniquement. Même expression que Exode 21.11.
    Tu te fis un nom tel qu'il est aujourd'hui : dans le monde, pour ceux qui ont des yeux pour voir. Les conséquences de ces prodiges s'étendent jusqu'aux jours où nous sommes arrivés.
  • 9.16 Et eux, nos pères, littéralement : Et eux, et nos pères, dans le sens explicatif de la conjonction : à savoir nos pères.
  • 9.17 Se donnèrent un chef pour retourner à leur servitude. Voir Nombres 14.4, note. D'autres traduisent : Tournèrent la tête pour retourner.
  • 9.20 Ton bon Esprit (Psaumes 143.10) Allusion à Nombres 11.17,25, où l'Eternel communique à soixante et dix Anciens de l'Esprit qui était sur Moïse. Ou bien s'agit-il ici de la génération fidèle qui conquit le pays de Canaan?
  • 9.21 Ils ne manquèrent de rien. Voir Deutéronome 2.7; 8.4.
  • 9.22 Tu les leur partageas par contrées, littéralement : par côtés; côté du nord, du sud, de l'orient, tous, les uns après les autres. Le même mot hébreu se rencontre souvent dans Josué (Josué 16.5; 18.12,14,15,20).
    Et du pays du roi de Hesbon. Encore un et explicatif, car Hesbon était la capitale du roi Sihon.
  • 9.26 Et [t']outragèrent grandement. Refrain emprunté au verset 18. En Canaan ils ne ne valurent pas mieux que dans le désert.
  • 9.27 Et tu les livras à leurs ennemis. Temps des Juges.
  • 9.29 29 et 30 Temps des rois.
    Et ils prêtaient une épaule rebelle. Voir Zacharie 7.11, note, et Osée 4.16.
  • 9.32 Ici commence en quelque sorte l'application de tout ce qui précède.
    Le Dieu fort, le grand. Voir 1.5 et Deutéronome 10.17.
    Depuis les jours des rois d'Assyrie : qui les premiers ont infligé à Israël des revers décisifs.
  • 9.35 Pendant qu'ils jouissaient de leur royaume : ils avaient le bonheur d'être indépendants. Nous ne sommes plus qu'une satrapie (verset 37).
    Pays spacieux : aujourd'hui, petit territoire.
  • 9.38 Dans le texte hébreu, ce verset est le premier du chapitre suivant. La prière a pris fin avec le verset 37. Mais rien n'était fait encore. Il fallait aboutir à un acte. Le voici.
    A cause de tout cela, c'est-à-dire les choses étant telles que nous venons de les rappeler, nous n'avons rien d'autre à faire que de conclure une alliance avec Dieu, mais une alliance ferme, écrite et signée par nos représentants. Notre verset 38 est prononcé par un des Lévites nommés au verset 5. Ce verset est fort concis; mais le chapitre 10 va donner sur cet engagement solennel et sur ce document des renseignements détaillés (verset 29 et suivants).