Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

θεῖον (theion) - Strong 2303

Partager

θεῖον (theion) est un terme grec trouvé 7 fois dans la Bible. Ce terme peut être traduit en français par soufre.
Les autres traductions, ses usages et ses définitions sont indiqués ci-dessous.

Mot original θεῖον Numéro Strong 2303
Langue grec TWOT/TDNT TDNT 3:122,*
Catégorie(s) lexicale(s) nom neutre
Translitération theion Phonétique thi'-on
Variantes
Origine vient probablement de θεῖος (theios, 2304) (dans son sens originel d'éclairant)
Traduction littérale
Traductions dans la Segond 1910 soufre 7
Cliquer pour chercher le mot dans la version Segond. Les verbes conjugués et les mots accordés n'apparaissent pas tel quel.
Définitions
  1. soufre
    1. encens divin, car le soufre brûlant était considéré comme ayant le pouvoir d'épurer, et écartant la maladie
Synonymes
Occurrences   7 fois dans 7 versets de 2 livres bibliques (NT).
Cliquer pour localiser le code dans la version Segond avec Strong. Voir tous les versets
Par livre : Luc (1), Apocalypse (6)
Versets
Luc 17.29 {mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre (theion) tomba du ciel, et les fit tous périr.}
Apocalypse 9.17 Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre (theion).
Apocalypse 9.18 Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre (theion), qui sortaient de leurs bouches.
Apocalypse 14.10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre (theion), devant les saints anges et devant l'agneau.
Apocalypse 19.20 Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre (theion).
Apocalypse 20.10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre (theion), où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.
Apocalypse 21.8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre (theion), ce qui est la seconde mort.
Mots liés θειώδης (theiodes, 2306)
Notes