Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Nos ados : comment les comprendre et les aimer ?
2. Ce que nous devons savoir des adolescents

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Adolescence
Source : Lueur   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Nos ados : comment les comprendre et les aimer ?
  2. Ce que nous devons savoir des adolescents
  3. Comment l'adulte choisit le type de parent qu'il veut être ?
  4. Nos ados : conclusion

1. Que ressent-il dans son univers ? (1)

L'adolescent perçoit son monde différemment de l'adulte pour deux raisons :

  • Modifications physiologiques importantes et les changements qui en résultent dans la manière dont on les considère
  • Progrès intellectuel : l'ado voit le monde différemment

1.1 Nouvelles attentes de la part de l'entourage

A la puberté, le corps change, les transformations physiques et physiologiques sont parfois spectaculaires, mais ce sont surtout les changements qui se produisent dans la manière dont les autres (parents, famille, professeurs...) commencent à percevoir l'ado et à le considérer qui sont impressionnants.

Comme son corps ressemble de plus en plus à celui d'un adulte, l'adulte impose de nouvelles exigences dans trois domaines :

1.1.1 Sois aussi mûr dans ta tête que tu l'es dans ton corps

Les adultes sont en général impatients de voir ce phénomène arriver chez les adolescents, mais la question à se poser est : à partir de quel moment un jeune est-il réellement capables de parler, penser et raisonner comme un adulte ?

Pour la plupart, nous pensons que les enfants atteignent cette maturité au moment où ils commencent à ressembler à des adultes. Il est vrai que théoriquement ils en ont la capacité, ils ont en effet les mêmes aptitudes de raisonnement mais beaucoup ne s'en servent vraiment qu'à la fin de leur adolescence. Souvent par manque d'occasion, en effet un des facteurs les plus décisifs pour favoriser une réflexion plus mûre est le contact avec les parents (les mieux placés pour façonner cette aptitude) malheureusement le style de vie actuel limite parfois les interactions entre parents et enfants.

En tant que parents, adultes responsables d'adolescents, nous sommes amenés à leur faire confiance et leur donner des occasions de se débrouiller et réfléchir plus mûrement

Même s'ils ont la capacité de commencer à raisonner comme les adultes, il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils le fassent forcément.

1.1.2 Sois aussi mûr en amour que tu l'es dans ton corps

Les adultes attendent souvent des adolescents qu'ils se comportent comme eux dans leur relation.
Kevin Huggins (1996) définit deux attitudes de base en relation :

  • Ceux qui fournissent émotionnellement : Normalement les parents (dans la relation parent-enfant)
  • Ceux qui "pompent" : Normalement les enfants, Mais les ados aussi (2)

Or parfois les adultes l'oublient et utilisent leurs enfants pour alimenter leur propre réservoir émotionnel (ex : lors de crise familiale, divorce.... L'un des deux voire les deux recherchent la sympathie, la compréhension et le soutien de leurs ados mais ceux-ci n'ont pas la même force émotionnelle pour le faire (ou pour être impliqués dans leurs difficultés conjugales ou affectives.

1.1.3 Aie le plus possible une apparence qui te permet de te démarquer

Sur ce dernier domaine, nous adultes responsables, devons être très vigilants. Dès que les adultes peuvent se faire une idée de ce que sera leur enfant devenu adulte, ils ont tendance à s'inquiéter par rapport à leur croissance et leur aspect physique, ils commencent parfois alors à faire des comparaisons entre adolescents en insistant principalement sur les aspects défavorables chez leur enfant.

Il en résulte parfois chez les adolescents une attention excessive à leur apparence (régime, sport, tenue excentrique...) ou au contraire abandon de l'attention car ne savent plus répondre aux exigences de leurs parents (laisser aller, attitude destructrice...)

1.2 Une nouvelle vision du monde

Non seulement durant la puberté, l'ado tente de répondre aux exigences des adultes dans les trois domaines que nous venons de voir, mais il commence lui aussi à "jeter" un autre regard sur les autres.

L'ado se rend compte de 4 nouveaux aspects du monde :

  1. Les choses auraient pu être différentes : il arrive à imaginer ce que serait sa vie si certains incidents ne s'étaient pas produits...ce qui entraîne des frustrations dans de nombreux domaines
  2. Les choses ne sont plus telles qu'elles paraissent : Il est plus facile de "berner" un enfant qu'un ado. Ils commencent à cerner la plupart des sentiments de ses parents par exemple et se rendent vite compte qu'il y a parfois un fossé face à la réalité.
  3. Les choses pourraient aller de mal en pis : Les ados commencent à imaginer l'avenir et parfois une crainte les empare, tout comme les adultes. Ils essayent parfois de prévoir les événements pénibles pour ne pas qu'ils se produisent.
  4. Les choses peuvent être cachées : les ados se rendent compte qu'ils peuvent cacher leur sentiment ou leur pensée ou même leur action (ils n'ont qu'à observer leur famille) et sont plus enclins à tromper leur entourage.

Remarques : parfois ils se "cachent" par crainte de décevoir l'autre parent et non pour se rebeller consciemment. Ex : un ado passionné par la musique mais dont les parents l'inscrivent au foot et ne voit que le foot... Il arrivera à "berner "ses parents qu'il y va avec plaisir ...puis quand il craquera et avouera enfin qu'il n'a jamais aimé le foot et qu'il veut faire de la musique, ses parents tomberont des nues alors qu'il leur avait déjà donné des signes en tombant malade, perdant ses affaires...

2. Les différentes crises

Il vit différentes aspirations qui correspondent à différentes crises par lesquels il passe.

2.1 L'aspiration à la sécurité

Vu les nombreux changements qu'il vit, l'ado commence à manquer d'assurance, il est de plus en plus insécurisé.
Il commence aussi à comprendre qu'il doit en partie assumer ce besoin de sécurité bien qu'il soit dans ce domaine encore fort fragile.
Il commence à se sentir de plus en plus mal à l'aise dans son monde et ses relations. Il ne peut plus être ce qu'il était enfant.
Il cherche donc d'autres moyens pour se sentir en sécurité et donc se crée l'illusion qu'il est responsable de l'hostilité envers lui. Ce qui veut dire que si lui arrive à changer vraiment, son entourage alors sera moins hostile. Malheureusement il se rendra vite compte que c'est rarement le cas.

Exemple : cas Tamara (3). Elle voulait changer parce qu'elle croyait que si son petit ami l'avait quitté et son père avant cela c'était de sa faute et elle a commencé à maigrir pour être la femme idéale...anorexie...

2.2 L'aspiration à laisser sa "marque"

La deuxième crise que l'ado doit affronter est son désir de laisser une marque sur son entourage.
Au moment de la pré-adolescence, la plupart des enfants sont parvenus à maîtriser l'art de se faire remarquer. Ils sont devenus plus performants dans un domaine pour que les autres les reconnaissent et donnent de la valeur à leurs actions. Mais comme on attend plus du jeune à l'adolescence, cela ne marche plus vraiment.
Exemple : Un garçon qui avait de supers résultats scolaires en primaire et qui était remarqué par cela, avait de la valeur...se sentait tout à fait perdu en secondaire, car plus d ‘élèves, de professeurs, donc plus de difficultés d'être un des meilleurs, donc réussissait moins bien et perdait ce sentiment de valeur. Il commençait à retrouve ce sentiment de valeur dans un groupe de jeunes, mais comme mauvais résultats à l'école ses parents lui ont interdit...donc plus de valeur et encore moins de résultats, donc encore moins de motivation pour l'école...et donc cycle infernal...

2.3 La quête d'amour

C'est sans doute la crise la plus difficile à gérer car l'ado plus en contact avec l'extérieur.

L'ado commence à déceler l'égoïsme et l'hypocrisie du monde, il se sent parfois "mal aimé" même si on le persuade du contraire.

"Quand le jeune est déçu de ses relations au sein de la famille, il commence souvent à envisager des relations à l'extérieur, notamment avec ses pairs en réponse à l'amour qu'il sent avoir perdu" (4).

C'est souvent à l'adolescence que nous voyons les grandes amitiés, mais attention parfois ces relations peuvent aussi le décevoir, il peut se sentir trahi par ses amis et alors ressentir du rejet et du dépit. Il recherchera alors encore plus l'amour après lequel il soupire. C'est une période très délicate où les ados sont facilement influençables et parfois s'engagent dans des relations difficiles voire néfastes (ce que les parents appellent souvent mauvaises fréquentations)

Les ados ont donc énormément besoin d'adultes compréhensifs, ils ont les yeux fixés sur leur entourage pour voir quel rôle ils vont jouer ? Leurs parents ou adultes qui les entourent deviendront-ils leurs adversaires ou bien leurs alliés et les aideront à trouver les moyens de gérer correctement les différentes crises qu'ils traversent.

Le rôle que les parents et adultes responsables d'ado acceptent de jouer peut avoir un impact considérable sur le type d'adulte que l'adolescent choisira d'être !!!


1 Inspiré de Kevin Huggins (1996) "comprendre et accompagner les adolescents" Ed. La Clairière. Traduit de 1989 "Parenting adolescents" NavPress USA
2 car pas assez mûr que pour devenir des "fournisseurs" 3 pour le détail voir Huggins (1996) comprendre et accompagner les adolescents. Ed La clairière. Pages 59-60
4 Ibid. page 62

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères