Bible : Parole de Dieu ?

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : La Bible
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager

Certains croyants ont l'habitude de commencer des phrases par « La Parole de Dieu dit que... », ce que d'autres croyants s'empressent de traduire en précisant que cette personne veut, en fait, parler de la Bible. Comment un livre, et donc écrit humain, peut-il être parole divine ?

Affirmer que la bible est la parole de Dieu ne suscite pas uniquement des questions de la part des personnes extérieures à la foi chrétienne. Les chrétiens entre eux en débattent aussi. Schématiquement nous dirons que, pour certains, toute la Bible est Parole de Dieu, pour d'autres, la Parole de Dieu se trouve dans la Bible. Nuance qui a des conséquences pratiques non négligeables.

D'un côté comme de l'autre, il reste cette confession commune que des textes écrits et transmis par des mains humaines diverses à des époques différentes peuvent faire entendre aujourd'hui la parole du Dieu unique. La Bible, si diversement traduite, serait-elle alors un livre magique qui, une fois ouvert par un lecteur, a une action efficace et irrésistible sur celui-ci ? Pourquoi, dans ce cas, ne pas distribuer des Bibles partout pour que tous deviennent automatiquement croyants ?

S'il n'en va pas ainsi, c'est bien qu'il y a un acteur qui est souvent oublié. L'apôtre Pierre souligne que c'est parce que le Saint-Esprit les poussait que des hommes ont parlé de la part de Dieu (2 Pi 1.21). A l'origine des écrits bibliques, il y a une action de l'Esprit qui souffle, inspire des êtres humains, tout en respectant leur intégrité. Pour l'apôtre Paul, ce même Esprit permet aux hommes de recevoir ce qui vient de Dieu (1 Co 2.10-13).

Il en est de même encore aujourd'hui. Entre celui qui écrit et celui qui lit, il y a l'action du même Esprit ; l'auteur humain et le lecteur humain partagent le même horizon. Sans cette action vivifiante de l'Esprit, il n'y a pas de Parole de Dieu à entendre, mais une simple lettre morte à ranger dans le cimetière que sont souvent nos bibliothèques.
Mais s'il y a parole que Dieu adresse à l'homme, alors celui-là attend une réponse de celui-ci. L'homme qui est interpellé par le texte biblique doit répondre. Dieu établit ainsi un dialogue. Il y a Parole de Dieu et parole des hommes.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères