Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Pourquoi des prières ne sont pas exaucées ?

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : La prière
Source : Vie Nouvelle   
Publié sur Lueur le
Partager

Une jeune fille expliquait un jour qu'elle ne croyait plus à la prière. Étant enfant, elle avait demandé à Dieu une belle poupée vue dans la vitrine d'un magasin. Ne l'ayant pas obtenue, elle ne voulait plus prier. Myriam, une fille de dix ans, dit à ce propos à sa maman :

- Elle aurait mieux fait de donner son coeur au Seigneur Jésus d'abord. Elle l'aurait eue alors, sa poupée !

Myriam n'avait pas tort. Il peut y avoir dans notre vie des blocages qui empêchent Dieu d'agir quand nous prions et, pour commencer, celui qu'elle soulignait.

1. Une prière qui demande quelque chose que Dieu interdit dans sa Parole ne peut être exaucée. Nous découvrons dans la Parole de Dieu les promesses sur lesquelles nous pouvons fonder notre prière. Mais elle nous avertit : Vous demandez et vous ne recevez pas parce que vous demandez mal dans le but de satisfaire vos passions (Jc 4.3).

2. L'amertume dans le coeur est un obstacle majeur à la prière. A moins que nous ne nous repentions, Dieu ne peut exaucer notre prière : Lorsque vous êtes debout, faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi. Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses (Mc 11.25-26).

3. Un autre blocage consiste à prier pour satisfaire nos intérêts au lieu de chercher la gloire de Dieu. Quand un ambassadeur se présente au nom de son pays, son premier souci est de rechercher les intérêts de son pays. Nous devons de même nous adresser au Père au nom de Jésus et, comme ambassadeur de Christ, notre principale préoccupation doit être de satisfaire les intérêts de Dieu.

4. Parfois, nous ne savons pas pourquoi nous prions, parce que nous ne connaissons pas assez la Parole de Dieu pour prier efficacement. L'apôtre Paul a demandé au Seigneur à trois reprises d'ôter l'écharde de sa chair, mais Dieu ne l'a pas exaucé et lui a laissé son écharde, afin de le préserver du piège de l'orgueil dans lequel il serait tombé à cause des révélations extraordinaires qu'il avait reçues. Et le Seigneur lui a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse . Paul ajoute : Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi (2 Co 12.9).

5. Si nous prions en nous comparant secrètement aux autres et en pensant que nous sommes les meilleurs, notre prière s'arrêtera au plafond... Nous ne pouvons pas venir devant Dieu en nous prévalant du cheminement spirituel que nous avons fait dans notre vie chrétienne, mais nous devons nous présenter devant lui uniquement sur la base du sang de Jésus versé à la croix pour nous, et en tant que croyant sauvé par grâce. Ne faisons surtout pas comme le pharisien qui, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce péager... (Lc 18.9-11).

6. Si, en priant, nous ne multiplions que de vaines paroles sans foi, nous n'obtiendrons pas de réponse. Soyons sincère et débarrassons notre vie de prière de toutes paroles inutiles pour le plaisir de nous entendre parler, car notre prière ne serait qu'un vain verbiage (Mt 6.7).

7. Prier au nom de Jésus. Le nom de Jésus n'est pas un mot magique ou une façon agréable de terminer une bonne petite prière chrétienne. Mais ce nom est notre autorité; il nous donne le droit de nous adresser au Dieu très saint.

C'est le sceau qui nous assure que nos prières sont faites selon la volonté de Dieu et pour sa gloire. Ce nom a la puissance de vaincre Satan l'ennemi, et toutes ses armées. Par ce nom, nous pouvons commander aux forces du mal de laisser aller leurs captifs.

Gloire à Dieu !

Commentaires (5)

par Lylye

Merci pour cet éclairage.

Signaler un commentaire inapproprié
par Chaya93

Bonjour, Oui je connais ce genre d'expériences... Beaucoup de prières n'ont pas été exaucées pour moi non plus, et je suis arrivée à 50 ans épuisée, déprimée, déconcertée, ne sachant plus quoi penser, ne comprenant plus rien. Mais en plus des points principaux ci-dessus amenant à des non-réponses, il y a quelques autres raisons dont je ne suis pas encore sûres, et il y a des non-réponses qui sont dues à d'autres buts que Dieu poursuit pour notre vie en ne répondant pas. Si on a une relation très intime avec Lui on peut peut-être L'entendre nous l'expliquer, mais pour moi ce n'est pas mon cas. Je sais seulement que toutes les souffrances que j'ai vécues, les réponses non accordées, pas de santé, pas de travail, pas de mari, pas d'enfants, etc (oui il y a plus) cela m'a menée dans des recherches que je n'aurais sinon jamais pu ou penser faire ; et cela m'a fait évoluer dans la compréhension de la souffrance des autres. Apprendre à lutter avec l'aide de Dieu contre l'amertume et le désespoir, apprendre à chercher la joie dans la recherche de la relation avec Lui seul et dans rien d'autres. Revoir les priorités dans ma vie (étant incapable de faire comme les autres), et les priorités dans les prières à plus cibler selon le Coeur de Dieu. Se retirer vraiment du mouvement imposé par le monde. Découvrir son premier but qui est de nous rendre conforme à l'image de Christ. Voilà les pistes que je commence à explorer (même si je refuse de me mettre aux anti-dépresseurs etc) À mon âge les médecins me disent que toutes ces attentes et désirs (voir certaines parties de mon corps) ne me servent plus à rien... mais Dieu sait, et à Dieu rien n'est impossible. J'ai entendu parler de Lui... Je veux le voir dans la relation maintenant. N'abandonnons pas la recherche de Son intimité, de Son Amour. Demander un compagnon ou demander que notre manque d'affection et notre solitude soit comblés ? (Peut-être dans notre relation avec Lui, notre Dieu adoré?)

Signaler un commentaire inapproprié
par SHAYANNA

Les prières quine sont pas exaucées surtout quand on les demandent depuis des années et que l on est en Age avancé finissent par dessécher nos coeurs et l on s éloigne de LA FOI. Oui c est vrai que parfois on demande mal L'AMERTUME ENVAHIT NOS COEURS .Non pas pacque on a pas le besoin qu il nous faut mais une amertume de voir que l on est enfant de DIEU et que DIEU n aide pas.
J'ai 62 ans après une vie mouvemente et malheureuse du point de vue affectif je demande un compagnon de vie pour finir ma vieillesse car je suis très seule et malheureuse Ceci un commandement de DIEU ou il dit que l homme n est pas fait pour être seul. Je mène une vie propre de prières et je respecte mon corps
Alors devant ce refus je me suis mis aux anxiolytiques pour pouvoir continuer ma triste vie de solitude .. Je ne comprends pas....

Signaler un commentaire inapproprié
par alalumieredeMarie

Bonjour,
Si vous êtes de confession protestante, peut-être n'êtes vous pas exaucées car vous n'êtes pas dans la vraie et unique religion qui est la religion catholique.
Allez rencontrer un prêtre dans l'église de Dieu, peut-être que cela changera votre vie.
Courage, foi et espérance !

Signaler un commentaire inapproprié
par admtitum [Etienne D.] (modérateur)

@alalumieredeMarie : aucune religion ne sauve, pas plus la catholique qu'une autre. Suivre des préceptes ou appartenir à une religion ne sauve personne. Ce qui sauve c'est la confession de notre foi individuelle et profonde dans l'oeuvre du Christ pour notre salut. Aller rencontrer Dieu directement, c'est ça qui change la vie à coup sûr !

Signaler un commentaire inapproprié

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères