Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Deutéronome 21

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Dt 21 (Annotée Neuchâtel)

   1 Si l'on trouve sur le sol que l'Eternel ton Dieu te donne pour le posséder un homme tué, gisant dans les champs, sans que l'on sache qui l'a frappé, 2 tes Anciens et tes juges sortiront et mesureront la distance jusqu'aux villes situées à l'entour du lieu où est l'homme tué. 3 Et les Anciens de la ville la plus rapprochée de l'homme tué prendront une génisse que l'on n'aura pas encore employée au travail et qui n'aura pas porté le joug. 4 Puis les Anciens de cette ville feront descendre la génisse vers un ruisseau permanent, dans un lieu non labouré ni ensemencé, et là ils lui briseront la nuque dans le ruisseau. 5 Et les sacrificateurs fils de Lévi s'approcheront, car ce sont eux que l'Eternel ton Dieu a choisis pour le servir et pour bénir au nom de l'Eternel, et ils prononcent sur toute contestation et sur toute blessure. 6 Et tous les Anciens de cette ville-là, comme les plus voisins du cadavre, laveront leurs mains sur la génisse dont on aura brisé la nuque dans le ravin. 7 Et prenant la parole, ils diront : Nos mains n'ont pas répandu ce sang, et nos yeux ne l'ont pas vu répandre. 8 Pardonne à ton peuple d'Israël, que tu as racheté, ô Eternel, et n'impute pas le sang innocent à ton peuple d'Israël ! Et la propitiation sera faite pour eux pour le sang. 9 Et toi, tu ôteras le sang innocent du milieu de toi, car tu auras fait ce qui est juste aux yeux de l'Eternel.
   10 Quand tu sortiras pour faire la guerre à tes ennemis et que l'Eternel ton Dieu les aura livrés entre tes mains et que tu leur feras des prisonniers, 11 si tu vois parmi les captifs une belle femme et que tu t'éprennes d'elle et que tu veuilles la prendre pour femme, 12 tu l'introduiras dans ta maison, elle se rasera la tête et se coupera les ongles, 13 elle ôtera le vêtement qu'elle portait dans sa captivité, elle demeurera dans ta maison et pleurera son père et sa mère pendant un mois ; après cela tu viendras vers elle, tu seras son mari et elle sera ta femme, 14 S'il arrive qu'elle cesse de te plaire, tu la renverras, libre de sa personne, et tu ne pourras pas la vendre pour de l'argent ; tu ne la traiteras pas comme esclave, après l'avoir eue pour femme.
   15 Quand un homme aura deux femmes, l'une aimée et l'autre haïe, et qu'elles lui auront enfanté des fils, tant celle qui est aimée que celle qui est haïe, si le fils premier-né est le fils de celle qui est haïe, 16 le jour où il donnera en héritage à ses fils ce qu'il possède, il ne pourra pas élever au rang de premier-né le fils de celle qui est aimée, de préférence au fils de la femme qui est haïe. 17 Il reconnaîtra comme premier-né le fils de celle qui est haïe pour lui donner une portion double de tout ce qui se trouvera lui appartenir ; car c'est lui qui est les prémices de sa vigueur : c'est à lui qu'est le droit d'aînesse.
   18 Si un homme a un fils indocile et rebelle, n'obéissant point à la voix de son père ni à la voix de sa mère, et qu'ils le châtient, et que lui ne les écoute pas, 19 son père et sa mère le saisiront et le mèneront devant les Anciens de sa ville et à la porte du lieu où il habite, 20 et ils diront aux Anciens de la ville : Notre fils que voici est indocile et rebelle, il n'obéit pas à notre voix, il est dissipateur et ivrogne. 21 Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra, et tu ôteras le mal du milieu de toi, et tout Israël l'apprendra et craindra. 22 Quand un homme ayant commis un crime digne de mort aura été mis à mort et que tu l'auras pendu à un bois, 23 son cadavre ne passera pas la nuit sur le bois ; tu ne manqueras pas de l'enterrer le jour même, car un pendu est malédiction de Dieu, et tu ne souilleras pas ton pays, que l'Eternel ton Dieu te donne en héritage.

Dt 21 (Segond 1910)

   1 Si, dans le pays dont l'Éternel, ton Dieu, te donne la possession, l'on trouve étendu au milieu d'un champ un homme tué, sans que l'on sache qui l'a frappé, 2 tes anciens et tes juges iront mesurer les distances à partir du cadavre jusqu'aux villes des environs. 3 Quand on aura déterminé la ville la plus rapprochée du cadavre, les anciens de cette ville prendront une génisse qui n'ait point servi au travail et qui n'ait point tiré au joug. 4 Ils feront descendre cette génisse vers un torrent qui jamais ne tarisse et où il n'y ait ni culture ni semence ; et là, ils briseront la nuque à la génisse, dans le torrent. 5 Alors s'approcheront les sacrificateurs, fils de Lévi ; car l'Éternel, ton Dieu, les a choisis pour qu'ils le servent et qu'ils bénissent au nom de l'Éternel, et ce sont eux qui doivent prononcer sur toute contestation et sur toute blessure. 6 Tous les anciens de cette ville la plus rapprochée du cadavre laveront leurs mains sur la génisse à laquelle on a brisé la nuque dans le torrent. 7 Et prenant la parole, ils diront: Nos mains n'ont point répandu ce sang et nos yeux ne l'ont point vu répandre. 8 Pardonne, ô Éternel ! à ton peuple d'Israël, que tu as racheté ; n'impute pas le sang innocent à ton peuple d'Israël, et ce sang ne lui sera point imputé. 9 Ainsi, tu dois faire disparaître du milieu de toi le sang innocent, en faisant ce qui est droit aux yeux de l'Éternel.
   10 Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, si l'Éternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers, 11 peut-être verras-tu parmi les captives une femme belle de figure, et auras-tu le désir de la prendre pour femme. 12 Alors tu l'amèneras dans l'intérieur de ta maison. Elle se rasera la tête et se fera les ongles, 13 elle quittera les vêtements qu'elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. Après cela, tu iras vers elle, tu l'auras en ta possession, et elle sera ta femme. 14 Si elle cesse de te plaire, tu la laisseras aller où elle voudra, tu ne pourras pas la vendre pour de l'argent ni la traiter comme esclave, parce que tu l'auras humiliée.
   15 Si un homme, qui a deux femmes, aime l'une et n'aime pas l'autre, et s'il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu'il n'aime pas, 16 il ne pourra point, quand il partagera son bien entre ses fils, reconnaître comme premier-né le fils de celle qu'il aime, à la place du fils de celle qu'il n'aime pas, et qui est le premier-né. 17 Mais il reconnaîtra pour premier-né le fils de celle qu'il n'aime pas, et lui donnera sur son bien une portion double ; car ce fils est les prémices de sa vigueur, le droit d'aînesse lui appartient.
   18 Si un homme a un fils indocile et rebelle, n'écoutant ni la voix de son père, ni la voix de sa mère, et ne leur obéissant pas même après qu'ils l'ont châtié, 19 le père et la mère le prendront, et le mèneront vers les anciens de sa ville et à la porte du lieu qu'il habite. 20 Ils diront aux anciens de sa ville: Voici notre fils qui est indocile et rebelle, qui n'écoute pas notre voix, et qui se livre à des excès et à l'ivrognerie. 21 Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi, afin que tout Israël entende et craigne. 22 Si l'on fait mourir un homme qui a commis un crime digne de mort, et que tu l'aies pendu à un bois, 23 son cadavre ne passera point la nuit sur le bois ; mais tu l'enterreras le jour même, car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu, et tu ne souilleras point le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne pour héritage.