Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Proverbes 24

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Pr 24 (Segond 1910)

   1 Ne porte pas envie aux hommes méchants, Et ne désire pas être avec eux ; 2 Car leur coeur médite la ruine, Et leurs lèvres parlent d'iniquité.
   3 C'est par la sagesse qu'une maison s'élève, Et par l'intelligence qu'elle s'affermit ; 4 C'est par la science que les chambres se remplissent De tous les biens précieux et agréables. 5 Un homme sage est plein de force, Et celui qui a de la science affermit sa vigueur ; 6 Car tu feras la guerre avec prudence, Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
   7 La sagesse est trop élevée pour l'insensé ; Il n'ouvrira pas la bouche à la porte. 8 Celui qui médite de faire le mal S'appelle un homme plein de malice. 9 La pensée de la folie n'est que péché, Et le moqueur est en abomination parmi les hommes.
   10 Si tu faiblis au jour de la détresse, Ta force n'est que détresse.
   11 Délivre ceux qu'on traîne à la mort, Ceux qu'on va égorger, sauve-les ! 12 Si tu dis: Ah ! nous ne savions pas !... Celui qui pèse les coeurs ne le voit-il pas ? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas ? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses oeuvres ?
   13 Mon fils, mange du miel, car il est bon ; Un rayon de miel sera doux à ton palais. 14 De même, connais la sagesse pour ton âme ; Si tu la trouves, il est un avenir, Et ton espérance ne sera pas anéantie.
   15 Ne tends pas méchamment des embûches à la demeure du juste, Et ne dévaste pas le lieu où il repose ; 16 Car sept fois le juste tombe, et il se relève, Mais les méchants sont précipités dans le malheur.
   17 Ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi, Et que ton coeur ne soit pas dans l'allégresse quand il chancelle, 18 De peur que l'Éternel ne le voie, que cela ne lui déplaise, Et qu'il ne détourne de lui sa colère.
   19 Ne t'irrite pas à cause de ceux qui font le mal, Ne porte pas envie aux méchants ; 20 Car il n'y a point d'avenir pour celui qui fait le mal, La lampe des méchants s'éteint.
   21 Mon fils, crains l'Éternel et le roi ; Ne te mêle pas avec les hommes remuants ; 22 Car soudain leur ruine surgira, Et qui connaît les châtiments des uns et des autres ?
   23 Voici encore ce qui vient des sages: Il n'est pas bon, dans les jugements, d'avoir égard aux personnes. 24 Celui qui dit au méchant: Tu es juste ! Les peuples le maudissent, les nations le maudissent. 25 Mais ceux qui le châtient s'en trouvent bien, Et le bonheur vient sur eux comme une bénédiction. 26 Il baise les lèvres, Celui qui répond des paroles justes.
   27 Soigne tes affaires au dehors, Mets ton champ en état, Puis tu bâtiras ta maison.
   28 Ne témoigne pas à la légère contre ton prochain ; Voudrais-tu tromper par tes lèvres ? 29 Ne dis pas: Je lui ferai comme il m'a fait, Je rendrai à chacun selon ses oeuvres.
   30 J'ai passé près du champ d'un paresseux, Et près de la vigne d'un homme dépourvu de sens. 31 Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé. 32 J'ai regardé attentivement, Et j'ai tiré instruction de ce que j'ai vu. 33 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir !... 34 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.

Pr 24 (Annotée Neuchâtel)

   1 Ne sois pas jaloux des hommes méchants
Et ne désire pas leur société,
   2 Car leur coeur médite la ruine
Et leurs lèvres ne parlent que de nuire.
   3 C'est par la sagesse que la maison se bâtit
Et par l'intelligence qu'elle s'affermit.
   4 C'est par la science que les chambres se remplissent
De toutes sortes de biens précieux et agréables.
   5 L'homme sage possède la force
Et l'homme intelligent augmente sa vigueur.
   6 En effet, c'est grâce à la prudence que tu feras heureusement la guerre,
Et c'est du grand nombre des conseillers que dépend la victoire.
   7 La sagesse est trop haute pour le sot ;
A la porte il n'ouvre pas la bouche.
   8 Celui qui médite de faire le mal,
On l'appelle un maître en malice.
   9 Le péché est une pensée de folie,
Et le moqueur est en abomination aux hommes.
   10 Si tu faiblis au jour de la détresse,
Ta force est bien peu de chose.
   11 Délivre ceux qui sont traînés à la mort,
Et ceux qui vont en chancelant au supplice, sauve-les !
   12 Car si tu dis : Voici, nous n'en savions rien !
Celui qui pèse les coeurs ne sait-il pas, lui ?
Celui qui observe ton âme ne connaît-il pas ?
Il rendra à chacun selon son oeuvre.
   13 Mon fils, mange du miel, car il est bon ;
Ce qui coule des rayons est doux à ton palais.
   14 De même pour le bien de ton âme connais la sagesse.
Si tu la trouves, il y a un avenir,
Et ton espérance ne sera pas déçue.
   15 Méchant, ne dresse pas d'embûches à la demeure du juste,
Et ne ruine pas son gîte ;
   16 Car sept fois le juste tombe, et il se relève,
Mais les méchants dans le malheur trébuchent.
   17 Quand ton ennemi tombe, ne t'en réjouis pas ;
Quand il trébuche, que ton coeur ne soit pas dans l'allégresse,
   18 De peur que l'Eternel ne le voie, que cela ne lui déplaise
Et que sa colère ne se détourne de lui.
   19 Ne t'irrite pas contre les pervers
Et ne sois point jaloux des méchants.
   20 Car il n'y a pas d'avenir pour le méchant ;
La lampe des pervers s'éteint.
   21 Crains Dieu, mon fils, et le roi,
Et ne fraie pas avec les novateurs,
   22 Car leur ruine surgira soudain,
Et qui connaît la triste issue de leurs années ?
   23 Ceci encore vient des sages.
Il n'est pas bon de faire acception de personnes en justice.
   24 Celui qui dit au méchant : Tu es innocent,
Les hommes le maudissent,
Les gens l'exècrent.
   25 Mais ceux qui osent punir s'en trouvent bien
Et ils obtiendront bénédiction et bonheur.
   26 Il baise les lèvres,
Celui qui donne une réponse juste.
   27 Soigne tes affaires,
Mets en bon état tes champs ;
Après, tu bâtiras ta maison.
   28 Ne sois pas sans raison témoin contre ton prochain ;
Voudrais-tu tromper par tes lèvres ?
   29 Ne dis pas : Comme il m'a fait je lui ferai ;
Je rendrai à cet homme selon son oeuvre.
   30 J'ai passé auprès du champ du paresseux
Et auprès de la vigne de l'homme dénué de sens.
   31 Voilà que les chardons y croissaient de toutes parts ;
Les ronces en couvraient le sol,
Et sa clôture de pierre était ruinée.
   32 J'ai contemplé, j'ai fait attention,
J'ai vu, j'ai reçu instruction :
   33 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement,
Un peu croiser les bras au lit,
   34 Et la pauvreté arrivera à grands pas
Et la misère comme un homme armé.