Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Psaumes 5

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Ps 5 (Segond 1910)

   1 (5:1) Au chef des chantres. Avec les flûtes. Psaume de David. (5:2) Prête l'oreille à mes paroles, ô Éternel ! Écoute mes gémissements ! 2 (5:3) Sois attentif à mes cris, mon roi et mon Dieu ! C'est à toi que j'adresse ma prière. 3 (5:4) Éternel ! le matin tu entends ma voix ; Le matin je me tourne vers toi, et je regarde. 4 (5:5) Car tu n'es point un Dieu qui prenne plaisir au mal ; Le méchant n'a pas sa demeure auprès de toi. 5 (5:6) Les insensés ne subsistent pas devant tes yeux ; Tu hais tous ceux qui commettent l'iniquité. 6 (5:7) Tu fais périr les menteurs ; L'Éternel abhorre les hommes de sang et de fraude.
   7 (5:8) Mais moi, par ta grande miséricorde, je vais à ta maison, Je me prosterne dans ton saint temple avec crainte. 8 (5:9) Éternel ! conduis-moi dans ta justice, à cause de mes ennemis, Aplanis ta voie sous mes pas. 9 (5:10) Car il n'y a point de sincérité dans leur bouche ; Leur coeur est rempli de malice, Leur gosier est un sépulcre ouvert, Et ils ont sur la langue des paroles flatteuses. 10 (5:11) Frappe-les comme des coupables, ô Dieu ! Que leurs desseins amènent leur chute ! Précipite-les au milieu de leurs péchés sans nombre ! Car ils se révoltent contre toi. 11 (5:12) Alors tous ceux qui se confient en toi se réjouiront, Ils auront de l'allégresse à toujours, et tu les protégeras ; Tu seras un sujet de joie Pour ceux qui aiment ton nom. 12 (5:13) Car tu bénis le juste, ô Éternel ! Tu l'entoures de ta grâce comme d'un bouclier.

Ps 5 (Annotée Neuchâtel)

   1 Au maître chantre. Avec les flûtes. Psaume de David.
   2 Prête l'oreille à mes paroles, ô Eternel !
Comprends mon soupir !
   3 Sois attentif à la voix de mon appel, mon roi et mon Dieu !
Car c'est à toi que j'adresse ma prière.
   4 Eternel ! dès le matin daigne entendre ma voix ;
Dès le matin je place devant toi ma requête, et j'attends.
   5 Car tu n'es pas un Dieu qui prenne plaisir au mal ;
Le méchant n'est pas l'hôte que tu accueilles,
   6 Les orgueilleux ne peuvent se présenter à tes regards ;
Tu hais tous les ouvriers d'iniquité,
   7 Tu fais périr ceux qui disent le mensonge ;
L'Eternel a en abomination l'homme de sang et de fraude.
   8 Et moi, dans l'abondance de ta faveur, j'entrerai dans ta maison,
Je me prosternerai devant le palais de ta sainteté avec la crainte qui t'appartient.
   9 Eternel, conduis-moi par ta justice, à cause de ceux qui m'épient ;
Aplanis ta voie devant moi !
   10 Car il n'y a aucune droiture dans leur bouche ;
Leur coeur est un gouffre de perdition,
Leur gosier est un sépulcre ouvert,
Ils flattent de leur langue.
   11 Traite-les en coupables, ô Dieu ! qu'ils échouent dans leurs projets !
Au milieu de leurs nombreux crimes, précipite-les...
Car ils se sont dressés contre toi.
   12 Car tu béniras le juste, ô Eternel !
Tu l'environneras de bienveillance comme d'un bouclier.