Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

L'église-brouette – les chrétiens-grenouilles !
4. I044 - L'église-brouette – les chrétiens-grenouilles !

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 13/02/2004  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. I032 - L'église-brouette – les chrétiens-grenouilles !
  2. I036 - L'église-brouette – les chrétiens-grenouilles !
  3. I044 - L'église-brouette – les chrétiens-grenouilles !

Jacques 1.5-8 : Un tel homme ne doit pas s’imaginer qu’il recevra quelque chose du Seigneur, car il est indécis et incertain dans tout ce qu’il entreprend.

Terminons notre réflexion sur ce texte reçu récemment : "priez pour la cohésion de la communauté car le ministère s'apparente à diriger une brouette pleine de grenouilles qui sautent dans tous les sens – elles sont très vives bien sûr mais aussi assez imprévisibles".

Nous entendons les mécréants parler de "grenouille de bénitier" pour parler de personnes qui sont souvent à l'église, de femmes catholiques en général. Je ne pense pas que se soit la pensée de celui qui écrit ces lignes.

Sa comparaison est semble-t-il uniquement en raison de la vivacité et des sauts imprévisibles de l'animal. S'il est heureux de la vivacité, il l'est moins en ce qui concerne l'imprévisibilité. Il est vrai que cette dernière est quelque fois déconcertante et il est difficile de pouvoir compter sur les personnes instables, aux sauts d'humeur changeant ou qui font tellement de choses différentes qu'elles le font à moitié. Autre est la stabilité qui apporte autour de soi et à la communauté la sécurité et un gage sérieux pour progresser.

Examinons-nous aujourd'hui afin de découvrir si notre vie est caractérisée par la stabilité sécurisante ou au contraire, si nous sommes comme des grenouilles à sauter ici et là de manière imprévisible.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères