Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Les leçons de Naaman : L'humilité
6. I207 - Les leçons de Naaman : la reconnaissance

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 25/07/2004  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. I183 - Les leçons de Naaman : L'humilité
  2. I188 - Les leçons de Naaman : l'intelligence renouvelée
  3. I193 - Les leçons de Naaman : l'obéissance et la foi
  4. I197 - Les leçons de Naaman : le choix vital
  5. I207 - Les leçons de Naaman : la reconnaissance

Notre général est guéri, il est venu avec des cadeaux considérables : 300 kg d'argent, 70 kg d'or !... Ca lui parait normal de payer un bienfait. Tentant aussi pour Elisée, qui en homme de Dieu fidèle, refuse. Beaucoup de nos contemporains sont prêts à mettre le prix pour obtenir une bénédiction, mais la grâce de Dieu ne s'achète pas. C'est un don, même un don gratuit ! Ce que Dieu attend de nous par contre, c'est la reconnaissance. Et Naaman l'a bien compris : dorénavant, ton serviteur ne veut plus offrir ni holocauste, ni sacrifice de communion à d'autre Dieu qu'à l'Eternel.

Des 10 lépreux déjà cités, un seul revint sur ses pas en louant Dieu à pleine voix quand il se rendit compte qu'il était guéri. Et celui là a reçu plus que les 9 autres. Jésus lui dit :"parce que tu as eu foi en moi, tu es sauvé."

Aujourd'hui on a tendance à penser que tout nous est dû, même nous chrétiens, et nous sommes bien peu reconnaissants pour toutes les grâces que Dieu nous accorde. Le Seigneur attend peut-être de toi de la reconnaissance. Comme pour le lépreux, la reconnaissance mène au salut.

"Celui qui offre sa reconnaissance, celui-là me rend gloire et il prend le chemin où je lui ferai voir le salut que Dieu donne." Ps.50:23

Danièle Delépine

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères