Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Les sources de nos motivations
5. Conséquence de la foi sur nos motivations

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Santé & Psychologie
Source : Aimer & Servir
Réf./Date source : 108  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. Les sources de nos motivations (nos besoins fondamentaux)
  2. Quels sont nos besoins fondamentaux ?
  3. La réponse humaine aux besoins fondamentaux
  4. Conséquence de la foi sur nos motivations

Quelles sont les conséquences de la conversion et de l'obéissance à Dieu sur les sources de nos motivations ?

Un incroyant reste sous l'influence du prince de ce monde, Satan, car son esprit est spirituellement mort du fait que l'intuition spirituelle et la communion avec Dieu sont inexistantes. Des esprits démoniaques peuvent même assujettir l'incroyant, alors que son intelligence est aveuglée et que son caractère et ses émotions reflètent la chair corrompue par le mal. A la conversion, l'esprit revit grâce au Saint Esprit qui vient habiter dans l'esprit du croyant avec pour conséquence le rétablissement de la communion avec Dieu. Les esprits démoniaques sont chassés sous l'action du Saint Esprit. Si l'intelligence n'est pas renouvelée, le chrétien continue à pécher comme auparavant : il s'agit alors d'un chrétien charnel vivant selon la chair. Si l'intelligence est renouvelée, le chrétien peut alors avoir la victoire sur le péché mais il peut rester préoccupé par sa propre vie et ses besoins : il s'agit alors d'un chrétien psychique qui suit sa propre nature. Le chrétien qui a renoncé à sa propre nature, qui est mort à lui même, et qui est dirigé par le Saint Esprit, devient un chrétien spirituel qui a retrouvé l'état initial de communion avec Dieu comme Adam et Eve avant la chute, à la seule différence que cette communion avec Dieu, s'opère dans un monde déchu mais dans l'attente du paradis.

Conclusion

Nous avons été créés à l'image de Dieu. Il en résulte une motivation innée à vivre pour ce à quoi nous étions destinés : la gloire de Dieu, dans l'obéissance à Dieu et dans l'établissement de relations constructives et profondes avec les autres, en utilisant notre liberté et notre créativité. La perte de la référence absolue qu'est Dieu a modifié profondément la perception de la réalité qui ne peut plus être appréhendée qu'à travers le MOI. Les besoins énormes du MOI deviennent alors les sources essentielles de nos motivations. Ce n'est que libérés de nos besoins d'appartenance, d'amour et de puissance que nous pouvons nous mettre à la disposition de Dieu et au service des autres. "Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions" (Ephésiens 2 : 10).

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères