Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Vivre, à quoi bon ?
6. Deux chemins, Deux destinées

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Santé & Psychologie
Source : FEEBF
Réf./Date source : Sujets d'Actualité  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. Vivre, à quoi bon ?
  2. La création de l'homme
  3. La chute de l'homme
  4. Le jugement futur
  5. Deux chemins, Deux destinées

Il existe pour les hommes du monde entier deux routes et deux destinées opposées . la mort et la vie.
Pour arriver à la vie, il faut changer de chemin. Pour changer de chemin, il faut devenir juste. Pour devenir juste, lors qu'on est pécheur, il faut croire en Jésus-Christ. Alors la justice de Christ est imputée au croyant. Dieu lui-même le justifie.

"Ainsi donc, justifiés par la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. "

Romains 5.1

La vie de christ, le Saint et le Juste, est donnée, elle est communiquée à l'âme dès qu'elle croit.
Jésus-Christ, don de Dieu au monde qu'il a tant aimé, est la preuve magistrale que Dieu ne veut pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie.

"Ainsi donc, justifiés par la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ. "

Romains 5.1

Oui, c'est la preuve que Dieu veut que tous les hommes soient sauvés.
Dieu nous a donné la vie terrestre et éphémère sans nous consulter au préalable. Mais Il veut que nous choisissions nous mêmes volontairement la vie céleste et éternelle que, dans son grand amour, il nous offre en Jésus-Christ.
Votre vie prendra un sens dès ici-bas. Reconnaissant de ce grand amour manifesté par votre Sauveur qui a donné sa vie pour vous, vous brûlerez de le servir car Dieu a un projet pour votre vie, il vous le révélera progressivement, et Sa paix qui résiste à toutes les épreuves, remplit votre coeur.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères