Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

2 Chroniques 23 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et la septième année, Jéhojada se fortifia, et il s'associa par un pacte les chefs des centaines, Azaria, fils de Jéroham, Ismaël, fils de Johanan, Azaria, fils d'Obed, Maaséia, fils d'Adaïa, et Elisaphat, fils de Zicri. 2 Et ils firent une tournée en Juda, et ils rassemblèrent les Lévites de toutes les villes de Juda, et les chefs des maisons patriarcales d'Israël, et ils vinrent à Jérusalem. 3 Et toute l'assemblée fit un pacte avec le roi dans la maison de Dieu. Et [Jéhojada] leur dit : Voici, le fils du roi doit régner, selon ce que l'Eternel a déclaré à l'égard des fils de David. 4 Voici ce que vous ferez : Un tiers d'entre vous, sacrificateurs et Lévites, qui entrez [en service] au sabbat, vous serez de garde aux seuils ; 5 un tiers à la maison du roi, un tiers à la porte de Jésod ; et tout le peuple sera dans les parvis de la maison de l'Eternel. 6 Et personne n'entrera dans la maison de l'Eternel, si ce n'est les sacrificateurs et ceux d'entre les Lévites qui sont de service ; eux, ils y entreront, car ils sont saints ; et tout le peuple observera l'ordonnance de l'Eternel. 7 Et les Lévites entoureront le roi, chacun ses armes à la main ; et quiconque voudra pénétrer dans la maison sera mis à mort. Et vous serez avec le roi quand il entrera et quand il sortira. 8 Et les Lévites et tout Juda firent selon tout ce que Jéhojada, le sacrificateur, leur avait ordonné ; ils prirent chacun ses hommes, ceux qui entraient le jour du sabbat avec ceux qui sortaient le jour du sabbat, car Jéhojada, le sacrificateur, n'avait pas exempté les classes. 9 Et Jéhojada, le sacrificateur, donna aux chefs de centaines les lances, les écus et les boucliers qui avaient appartenu au roi David et qui étaient dans la maison de Dieu. 10 Et il plaça tout le peuple, chacun son javelot à la main, depuis l'angle méridional de la maison jusqu'à l'angle septentrional de la maison, jusqu'à l'autel et jusqu'à la maison, autour du roi. 11 Et ils firent sortir le fils du roi et ils posèrent sur lui le diadème et lui remirent le témoignage ; et ils le proclamèrent roi, et Jéhojada et ses fils l'oignirent, et ils dirent : Vive le roi !
   12 Et Athalie entendit la voix du peuple qui accourait et qui acclamait le roi, et elle vint vers le peuple à la maison de l'Eternel. 13 Et elle vit, et voici, le roi se tenait sur son estrade, à l'entrée, et les chefs et les trompettes étaient auprès du roi, et tout le peuple du pays était dans l'allégresse et sonnait de la trompette, et les chantres avaient des instruments de musique et dirigeaient les chants de louange. Et Athalie déchira ses vêtements et dit : Conjuration ! Conjuration ! 14 Et Jéhojada, le sacrificateur, fit avancer les chefs de centaines qui étaient à la tête de la troupe et leur dit : Faites-la sortir entre deux rangs ; celui qui la suivra, qu'il soit mis à mort par l'épée ! Car le sacrificateur avait dit : Ne la mettez pas à mort dans la maison de l'Eternel ! 15 Et ils se rangèrent de chaque côté pour la laisser passer, et elle arriva à l'entrée de la porte des chevaux, à la maison du roi ; et là, ils la mirent à mort. 16 Et Jéhojada traita alliance entre lui et tout le peuple et le roi, pour qu'ils fussent le peuple de l'Eternel. 17 Et tout le peuple vint à la maison de Baal, et ils la démolirent, et ils brisèrent ses autels et ses images, et ils tuèrent Matthan, le prêtre de Baal, devant les autels. 18 Et Jéhojada mit des gardes à la maison de l'Eternel, sous la surveillance des sacrificateurs-lévites que David avait répartis en classes pour la maison de l'Eternel, pour offrir les holocaustes de l'Eternel, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse, au milieu de l'allégresse et des chants, d'après les prescriptions de David. 19 Et il plaça les portiers aux portes de la maison de l'Eternel, afin qu'il n'entrât aucune personne impure en quoi que ce fût. 20 Et il prit les chefs de centaines et les hommes considérés et ceux qui commandaient au peuple et tout le peuple du pays, et il fit descendre le roi de la maison de l'Eternel ; et ils vinrent, en passant par la porte supérieure, à la maison du roi, et ils firent asseoir le roi sur le trône royal. 21 Et tout le peuple du pays se réjouit, et la ville resta calme, lorsqu'on fit mourir par l'épée Athalie.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
2 Chroniques 23
  • 23.1 1 à 11 correspond à 2Rois 11.4-12, mais avec bien des différences dont la principale est que dans le texte des Rois la révolution semble s'être faite sans la participation des Lévites et des sacrificateurs, tandis que le texte des Chroniques fait jouer à ceux-ci un rôle prépondérant, à l'exclusion presque complète de la garde et des coureurs dont parle 2 Rois. Dans les deux morceaux suivants (versets 12 à 15 et 16 à 21, comparez 2Rois 11.13-20) les divergences entre les deux textes sont moins grandes.
  • 23.3 Toute l'assemblée fit un pacte avec le roi. Dans 2 Rois, il n'est question que d'un pacte conclu entre Jéhojada et les chefs de la garde; après quoi Jéhojada fait voir à ceux-ci le fils du roi dans le temple.
    Selon ce que l'Eternel a déclaré : comparez 21.7 et 2 Samuel chapitre 7.
  • 23.4 De garde aux seuils, c'est-à-dire aux portes du temple.
  • 23.5 A la porte de Jésod. La situation de cette porte est inconnue. 2Rois 11.6 parle de la porte de Sour.
    Voir, pour la conciliation des deux récits, les notes des Rois.
  • 23.6 Observera l'ordonnance de l'Eternel : en n'approchant pas de l'espace où les sacrificateurs avaient seuls le droit de pénétrer.
  • 23.7 Les Lévites. Dans 2 Rois, c'est à la garde que Jéhojada adresse cet ordre.
    Quiconque voudra pénétrer dans la maison. 2 Rois dit : dans les rangs, c'est-à-dire à travers le cordon des gardes qui devait garantir Joas.
  • 23.8 Les Lévites et tout Juda. 2 Rois dit : les chefs des centaines; et c'est à ceux-ci seulement que peuvent se rapporter les mots : ils prirent chacun ses hommes, qui suivent aussi bien dans notre texte que dans celui des Rois.
    Car Jéhojada n'avait pas exempté les classes. Il retint ceux qui sortaient de service; voir 2Rois 11.7, note. Jéhojada voulait avoir à sa disposition tout le corps des prêtres pour le moment décisif. Il résulte de ce détail, non moins que de toute la teneur du morceau, que notre auteur veut mettre en relief avant tout les sacrificateurs et les Lévites, et ignore presque absolument la garde militaire de 2 Rois; il n'a gardé de celle-ci que les chefs de centaines, versets 1 et 9.
  • 23.10 Tout le peuple. 2 Rois dit : les coureurs.
    Sur le reste du verset comparez la note de 2Rois 11.11.
  • 23.11 Comparez la note de 2Rois 11.12.
  • 23.12 La voix du peuple qui accourait. 2 Rois dit : la voix des coureurs et du peuple. Dans notre texte, le mot coureurs est devenu un simple attribut.
  • 23.13 Au lieu de : à l'entrée, 2 Rois dit : conformément à l'usage.
    Et les chantres... : adjonction lévitique propre à 2 Chroniques.
  • 23.18 18 et 19 La notice lévitique que renferment ces versets manque dans 2 Rois.
  • 23.20 Au lieu de : les hommes considérés et ceux qui commandaient au peuple, 2 Rois dit : les gardes du corps et les coureurs. En outre, au lieu de la porte supérieure de notre texte, laquelle d'après 27.3 était au temple, 2 Rois mentionne la porte des coureurs, qui se trouvait probablement au palais.