Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer 2 Timothée 4:1-8

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

2Tm 4:1-8 (Segond 1910)

   1 Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, 2 prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. 3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère. 6 Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche. 7 J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. 8 Désormais la couronne de justice m'est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

2Tm 4:1-8 (Annotée Neuchâtel)

   1 Je t'adjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et par son apparition et par son règne : 2 Prêche la Parole, insiste en temps, hors de temps, reprends, censure, exhorte avec toute longanimité et instruction. 3 Car il viendra un temps où ils ne supporteront point la saine doctrine ; mais ayant une démangeaison d'entendre des choses agréables, ils s'assembleront des docteurs selon leurs propres désirs ; 4 et ils fermeront l'oreille à la vérité, et se tourneront vers des fables. 5 Mais toi, sois vigilant en toutes choses ; endure les souffrances ; fais l'oeuvre d'un évangéliste ; rends ton service accompli.
   6 Car pour moi, je vais être immolé, et le temps de mon départ est arrivé. 7 J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi ; 8 au reste, la couronne de justice m'est réservée, que le Seigneur, juste Juge, me donnera en ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront aimé son apparition.