Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Habacuc 2

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Ha 2 (Segond 1910)

   1 J'étais à mon poste, Et je me tenais sur la tour ; Je veillais, pour voir ce que l'Éternel me dirait, Et ce que je répliquerais après ma plainte. 2 L'Éternel m'adressa la parole, et il dit: Écris la prophétie: Grave-la sur des tables, Afin qu'on la lise couramment. 3 Car c'est une prophétie dont le temps est déjà fixé, Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; Si elle tarde, attends-la, Car elle s'accomplira, elle s'accomplira certainement. 4 Voici, son âme s'est enflée, elle n'est pas droite en lui ; Mais le juste vivra par sa foi.
   5 Pareil à celui qui est ivre et arrogant, L'orgueilleux ne demeure pas tranquille ; Il élargit sa bouche comme le séjour des morts, Il est insatiable comme la mort ; Il attire à lui toutes les nations, Il assemble auprès de lui tous les peuples. 6 Ne sera-t-il pas pour tous un sujet de sarcasme, De railleries et d'énigmes ? On dira: Malheur à celui qui accumule ce qui n'est pas à lui ! Jusques à quand ?... Malheur à celui qui augmente le fardeau de ses dettes ! 7 Tes créanciers ne se lèveront-ils pas soudain ? Tes oppresseurs ne se réveilleront-ils pas ? Et tu deviendras leur proie. 8 Parce que tu as pillé beaucoup de nations, Tout le reste des peuples te pillera ; Car tu as répandu le sang des hommes, Tu as commis des violences dans le pays, Contre la ville et tous ses habitants. 9 Malheur à celui qui amasse pour sa maison des gains iniques, Afin de placer son nid dans un lieu élevé, Pour se garantir de la main du malheur ! 10 C'est l'opprobre de ta maison que tu as résolu, En détruisant des peuples nombreux, Et c'est contre toi-même que tu as péché. 11 Car la pierre crie du milieu de la muraille, Et le bois qui lie la charpente lui répond. 12 Malheur à celui qui bâtit une ville avec le sang, Qui fonde une ville avec l'iniquité ! 13 Voici, quand l'Éternel des armées l'a résolu, Les peuples travaillent pour le feu, Les nations se fatiguent en vain. 14 Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l'Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.
   15 Malheur à celui qui fait boire son prochain, A toi qui verses ton outre et qui l'enivres, Afin de voir sa nudité ! 16 Tu seras rassasié de honte plus que de gloire ; Bois aussi toi-même, et découvre-toi ! La coupe de la droite de l'Éternel se tournera vers toi, Et l'ignominie souillera ta gloire. 17 Car les violences contre le Liban retomberont sur toi, Et les ravages des bêtes t'effraieront, Parce que tu as répandu le sang des hommes, Et commis des violences dans le pays, Contre la ville et tous ses habitants. 18 A quoi sert une image taillée, pour qu'un ouvrier la taille ? A quoi sert une image en fonte et qui enseigne le mensonge, Pour que l'ouvrier qui l'a faite place en elle sa confiance, Tandis qu'il fabrique des idoles muettes ? 19 Malheur à celui qui dit au bois: Lève-toi ! A une pierre muette: Réveille-toi ! Donnera-t-elle instruction ? Voici, elle est garnie d'or et d'argent, Mais il n'y a point en elle un esprit qui l'anime. 20 L'Éternel est dans son saint temple. Que toute la terre fasse silence devant lui !

Ha 2 (Annotée Neuchâtel)

   1 Je veux me tenir à mon poste et me placer sur un lieu élevé ; je serai attentif à voir ce qu'il me dira et ce que je répliquerai à la remontrance qui me sera faite. 2 Et l'Eternel me répondit et dit : Ecris la vision et grave-la sur les tables, afin qu'on la lise couramment. 3 Car la vision attend encore son terme ; elle aspire à la fin et ne mentira point. Si elle tarde, attends-la ; car elle arrivera certainement, elle ne manquera point : 4 Voici, celui dont l'âme s'enfle au-dedans de lui, il n'est pas dans le droit chemin, mais le juste vivra par sa foi.
   5 Et puis, le vin est perfide ; il est arrogant et il ne demeurera pas, l'homme qui s'est fait un appétit large comme le sépulcre ; il est comme la mort, il ne se rassasie pas, il rassemble vers lui toutes les nations et ramasse à lui tous les peuples. 6 Ne se mettront-ils pas tous à prononcer sentences, fables, énigmes à son sujet ? On dira : Malheur à qui amasse ce qui n'est pas à lui, (jusques à quand ?), à qui se charge d'un fardeau de gages ! 7 Ceux qui te mordront, ne se lèveront-ils pas soudain ? Ils se réveilleront, tes bourreaux, et tu deviendras pour eux une proie. 8 Toi qui as dépouillé beaucoup de nations, tout ce qui reste de peuples te dépouilleront à cause du sang humain répandu, des violences faites à la terre, aux villes et à tous leurs habitants. 9 Malheur à qui amasse un gain illicite pour sa maison, afin de placer bien haut son nid, pour échapper à l'atteinte du malheur ! 10 Tu as délibéré la honte de ta maison ; en mettant fin à beaucoup de peuples, tu pèches contre toi-même. 11 Car la pierre criera de la muraille, et de la charpente, la poutre lui répondra. 12 Malheur à qui bâtit une ville dans le sang, et fonde une cité sur l'injustice ! 13 Voici, que l'Eternel le veuille, aussitôt les peuples travaillent pour le feu et les nations se fatiguent pour le néant. 14 Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l'Eternel, comme les eaux recouvrent le fond de la mer.
   15 Malheur à qui fait boire son prochain, à toi qui lui verses ta colère jusqu'à l'enivrer, pour regarder sa nudité ! 16 Tu es rassasié d'opprobre plus que de gloire ; bois, toi aussi, et montre ton incirconcision ; la coupe de la droite de l'Eternel fera le tour jusqu'à toi, et l'infamie couvrira ta gloire. 17 Car la violence faite au Liban retombera sur toi, ainsi que la destruction des bêtes épouvantées, à cause du sang humain répandu, des violences faites à la terre, aux villes et à tous leurs habitants. 18 Que sert l'image taillée, pour que l'artiste la taille, l'idole de fonte qui n'est qu'un docteur mensonger, pour que celui qui l'a faite se confie en son oeuvre, en façonnant des divinités muettes ? 19 Malheur à qui dit au bois : Lève-toi ! à la pierre silencieuse : Réveille-toi ! Elle enseigne... et voici, elle est plaquée d'or et d'argent, et il n'y a pas de souffle en elle ! 20 Et l'Eternel est dans son saint temple ; silence devant Lui, toute la terre !