Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Zacharie 4

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Za 4 (Segond 1910)

   1 L'ange qui parlait avec moi revint, et il me réveilla comme un homme que l'on réveille de son sommeil. 2 Il me dit: Que vois-tu ? Je répondis: Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier ; 3 et il y a près de lui deux oliviers, l'un à la droite du vase, et l'autre à sa gauche. 4 Et reprenant la parole, je dis à l'ange qui parlait avec moi: Que signifient ces choses, mon seigneur ? 5 L'ange qui parlait avec moi me répondit: Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses ? Je dis: Non, mon seigneur. 6 Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole que l'Éternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Éternel des armées. 7 Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle ! 8 La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 9 Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront ; et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers vous. 10 Car ceux qui méprisaient le jour des faibles commencements se réjouiront en voyant le niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept sont les yeux de l'Éternel, qui parcourent toute la terre.
   11 Je pris la parole et je lui dis: Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche ? 12 Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d'olivier, qui sont près des deux conduits d'or d'où découle l'or ? 13 Il me répondit: Ne sais-tu pas ce qu'ils signifient ? Je dis: Non, mon seigneur. 14 Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre.

Za 4 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et l'ange qui parlait avec moi me réveilla de nouveau, comme un homme qu'on réveille de son sommeil. 2 Et il me dit : Que vois-tu ? Et je dis : Voici, un candélabre tout en or, avec son bassin à son sommet, muni de ses sept lampes avec sept conduits pour chacune des lampes qui sont à son sommet. 3 Et deux oliviers le dominent, l'un à droite du bassin, l'autre à gauche. 4 Et je repris et dis à l'ange qui parlait avec moi : Qu'est-ce que ces choses, mon Seigneur ? 5 Et l'ange qui parlait avec moi me répondit et me dit : Ne sais-tu pas ce que sont ces choses ? Et je répondis : Non, mon Seigneur. 6 Et il répondit et me parla, disant : Voici la parole que l'Eternel adresse à Zorobabel : Ni par armée, ni par force, mais par mon Esprit, dit l'Eternel des armées. 7 Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Plus rien qu'une plaine. Et il élèvera la pierre au sommet, aux acclamations de : Grâce, grâce sur elle ! 8 Et la parole de l'Eternel me fût adressée en ces mots : 9 Les mains de Zorobabel ont posé les fondements de cette maison, et ses mains l'achèveront, et tu connaîtras que l'Eternel des armées m'a envoyé vers vous. 10 Car, qui dédaignerait le temps des petites choses ? Ils se sont réjouis en voyant le fil à plomb dans la main de Zorobabel, ces sept-là, les yeux de l'Eternel, eux qui parcourent toute la terre !
   11 Et je répondis et je lui dis : Qu'est-ce que ces deux oliviers à la droite du candélabre et à sa gauche ? 12 Et je repris la parole et lui dis : Qu'est-ce que ces deux grappes d'olivier auprès des deux entonnoirs d'or desquels l'or découle ? 13 Et il me parla, disant : Ne sais-tu pas ce que c'est ? Et je dis : Non, mon Seigneur. 14 Et il dit : Ce sont les deux fils de l'onction qui se tiennent auprès du Seigneur de toute la terre.