Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Circoncision de la chair
5. I335 - Circoncision du service

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 30/11/2004  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. I327 - Circoncision de la chair
  2. I329 - Circoncision de coeur
  3. I331 - Circoncision des paroles
  4. I335 - Circoncision du service

La circoncision était un signe d'appartenance à Dieu et de séparation vis-à-vis des peuples environnant. Il y avait là un signe "particulier" qui différenciait ce peuple des autres.

Il est un récit très étonnant dans le livre de l'Exode où Séphora, la femme de Moïse doit faire circoncire son fils (Exode 4.24-26)

Moïse devait être mis à part dans le ministère qui était le sien et devait être un exemple pour les autres Israélites. Qu'auraient pensé ces derniers si le serviteur de l'Eternel n'obéissait pas lui-même à ce que Dieu avait prescrit à leur père Abraham. Certainement la tentation aurait été forte de dire : si lui ne le fait pas, il n'y a pas de raison que je le fasse. Ou alors, il aurait peut-être été rejeté des siens et n'aurait pu accomplir sa mission.

Quoi qu'il en soit, Moïse devait donner l'exemple tout comme ceux qui sont aujourd'hui au service du Seigneur doivent aussi donner l'exemple, en particulier les pasteurs !

Mais cela est aussi vrai de chaque personne se réclamant du Christ car nous sommes tous des serviteurs, chacun dans le domaine où le Seigneur nous a placé.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères