Réflexions sur la sexualité pour les jeunes

8. Mon corps est pour le Seigneur

Auteur :
Type : Dossier
Thème : La sexualité
Source : Lueur   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Réflexions sur la sexualité pour les jeunes
  2. Sexualité des jeunes : Introduction
  3. On a toute sa vie de mariage pour « pratiquer » sa sexualité
  4. Se fréquenter pour se connaître
  5. Etre le maître de sa sexualité
  6. Aimer différemment
  7. Unir la sexualité à l'amour
  8. Mon corps est pour le Seigneur
  9. Fiancés : attendre jusqu'au mariage
  10. Sexualité des jeunes : Conclusion

« Mon corps est pour le Seigneur » (1 Co 6.13).

Autrement dit, mon corps ne m'appartient pas. « Votre corps, dit Paul en 1 Corinthiens 6, est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n' êtes pas à vous même. Car vous avez été rachetés à grand prix ». Cette affirmation de la Parole est à l'opposé de l'éthique du « moi–mon–corps » ou du « moi–mes–désirs » que l'on retrouve couramment aujourd'hui. Cette pensée est à deux doigts de s'ériger en doctrine et donne tous les droits au corps.

Si mon corps ne m'appartient pas, alors je ne peux pas l'utiliser à ma guise, comme si j'étais le seul maître à bord. Par mon comportement, particulièrement dans le domaine sexuel, je peux offenser Dieu et attrister le Saint-Esprit. Si j'ai été racheté à grand prix, je ne peux pas disposer de mon corps et du corps de l'autre comme s'ils m'appartenaient. Aux yeux de Dieu, mon corps racheté a une grande valeur. Je ne peux donc faire n'importe quoi ou agir n'importe comment avec mon corps car je suis d'abord appelé à glorifier Dieu dans mon corps.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères