Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

1 Chroniques 12 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et voici ceux qui vinrent vers David à Tsiklag, lorsqu'il fuyait encore la présence de Saül, fils de Kis ; ils étaient au nombre des vaillants hommes qui l'aidaient à la guerre ; 2 c'étaient des archers, se servant de la main droite et de la main gauche pour lancer des pierres et des flèches ; ils étaient d'entre les frères de Saül, de Benjamin : 3 le chef Ahiézer et Joas, fils de Hasmaa, de Guibéa ; et Jézuel et Pélet, fils d'Azmaveth ; et Béraca et Jéhu, d'Anathoth ; 4 Jismaïa, de Gabaon, vaillant parmi les trente et chef des trente ; et Jérémie et Jahaziel et Johanan et Jozabad, de Guédéra ; 5 Eluzaï et Jérimoth et Béalja et Sémaria ; et Séphatia, de Haruph ; 6 Elkana et Jissija et Azaréel et Joézer et Jasobéam, Korachites ; 7 et Joéla et Zébadia, fils de Jéroham, de Guédor. 8 Et d'entre les Gadites passèrent à David, dans le lieu fort du désert, des hommes vaillants et forts, guerriers exercés, maniant le bouclier et la lance ; et leurs faces étaient des faces de lions, et ils étaient rapides comme des gazelles sur les montagnes, [savoir :] 9 Ezer, le chef ; Obadia, le second ; Eliab, le troisième ; 10 Misch-manna, le quatrième ; Jérémie, le cinquième ; 11 Atthaï, le sixième ; Eliel, le septième ; 12 Johanan, le huitième ; Elzabad, le neuvième ; 13 Jérémie, le dixième ; Macbannaï, le onzième. 14 Ces [hommes] étaient d'entre les fils de Gad, chefs de l'armée ; le plus petit [attaquait] seul cent hommes, et le plus grand mille. 15 Ce sont ceux-là qui passèrent le Jourdain au premier mois, lorsqu'il déborde par-dessus ses berges, et qui mirent en fuite tous les habitants des vallées, à l'orient et à l'occident. 16 Il y eut aussi des fils de Benjamin et de Juda qui se rendirent auprès de David, au lieu fort. 17 David sortit à leur rencontre et leur adressa la parole en disant : Si vous venez à moi dans de bonnes intentions, pour me secourir, je serai uni de coeur avec vous ; mais si c'est pour me tromper [en me livrant] à mes ennemis, lors même que je n'ai commis aucune violence, que le Dieu de nos pères le voie, et qu'il fasse justice ! 18 Et l'esprit revêtit Amasaï, chef des trente, [qui s'écria] : A toi, ô David ! et avec toi, fils d'Isaï ! Paix, paix à toi, et paix à celui qui te secourt, car ton Dieu t'a secouru. Et David les accueillit et les plaça parmi les chefs de sa troupe. 19 [Il y eut aussi des hommes] de Manassé qui passèrent à David, lorsqu'il marcha avec les Philistins pour faire la guerre à Saül ; toutefois ils ne leur furent pas en aide, car les princes des Philistins, après s'être consultés, renvoyèrent David en disant : Il passerait du côté de son maître Saül, au prix de nos têtes. 20 Lorsqu'il se rendit à Tsiklag, ceux de Manassé qui passèrent à lui furent Adnach et Jozabad, et Jédiaël et Micaël et Jozabad et Elihu et Tsilthaï, chefs des milliers de Manassé. 21 Ces [hommes] prêtèrent secours à David contre les bandes [de pillards], car c'étaient tous des hommes vaillants, et ils devinrent chefs dans l'armée ; 22 car de jour en jour [des gens] arrivaient auprès de David pour le secourir, jusqu'à ce qu'il eut un grand camp, comme un camp de Dieu.
   23 Et voici le dénombrement des troupes d'hommes armés pour la guerre qui se rendirent auprès de David à Hébron, afin de lui transférer la royauté de Saül, selon l'ordre de l'Eternel : 24 Fils de Juda, portant le bouclier et la lance, six mille huit cents, armés pour la guerre. 25 Des fils de Siméon, hommes forts et vaillants à la guerre, sept mille cent. 26 Des fils de Lévi, quatre mille six cents ; 27 Et Jéhojada, prince [de la maison] d'Aaron, et avec lui trois mille sept cents ; 28 Et Tsadok, jeune homme vaillant, et sa maison patriarcale, vingt-deux chefs. 29 Des fils de Benjamin, frères de Saül, trois mille ; car jusqu'alors le plus grand nombre d'entre eux tenaient encore pour la maison de Saül. 30 Des fils d'Ephraïm, vingt mille huit cents, hommes vaillants, gens de renom, selon leurs maisons patriarcales. 31 De la demi-tribu de Manassé, dix-huit mille, qui furent nominativement désignés pour aller établir roi David. 32 Des fils d'Issacar, ayant l'intelligence des temps pour savoir ce que devait faire Israël, deux cents chefs, et tous leurs frères sous leurs ordres. 33 De Zabulon, aptes à servir, munis pour le combat de toutes les armes de guerre, cinquante mille, prêts à [se] ranger en bataille d'un coeur résolu. 34 De Nephthali, mille chefs, et avec eux trente-sept mille, portant le bouclier et la lance. 35 Des Danites, équipés pour la guerre, vingt-huit mille six cents. 36 D'Asser, aptes à servir et tout prêts à combattre, quarante mille. 37 De l'autre côté du Jourdain, [savoir] des Rubénites, des Gadites, et de la demi-tribu de Manassé, munis de toutes les armes de guerre, cent vingt mille. 38 Tous ces hommes, gens de guerre, rangés en ordre de bataille, se rendirent d'un même coeur à Hébron pour établir David roi sur tout Israël. Et tout le reste d'Israël était également d'un même coeur pour faire David roi. 39 Et ils furent là trois jours avec David, mangeant et buvant, car leurs frères leur avaient préparé [des vivres]. 40 Et même ceux qui habitaient près d'eux, jusqu'à Issacar, Zabulon et Nephthali, apportèrent des provisions sur des ânes, sur des chameaux, sur des mulets et sur des boeufs : de la farine, des masses de figues sèches et de raisins secs, du vin, de l'huile, ainsi que des boeufs et des brebis, en abondance ; car la joie régnait en Israël.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
1 Chroniques 12
  • 12.1 1 à 22 Guerriers qui se joignirent à David pendant la vie de Saül.
    Tsiklag. Cette ville avait été donnée à David par Akis, roi de Gath (1Samuel 27.6). David y resta seize mois, jusqu'à la mort de Saül.
    Lorsqu'il fuyait, littéralement : lorsqu'il était encore retenu loin de la face de Saül.
  • 12.2 De la main droite et de la main gauche. L'habileté des Benjamites comme archers et frondeurs se servant, de la main gauche est relevée Juges 20.16. Ici ils sont aussi habiles d'une main que de l'autre.
    D'entre les frères de Saül, c'est-à-dire membres de la même tribu, et cependant partisans de David.
  • 12.3 Le chef... de cette troupe.
    Guibéa : Guibéa de Saul, en Benjamin (Josué 18.28).
    Anathoth, ville sacerdotale (Josué 21.18).
  • 12.4 Chef des trente : 11.11 mentionne un autre chef des trente; Jismaïa peut avoir occupé ce poste avant Jasobéam.
    Huédéra : dans la plaine de Juda (Josué 15.36); Jozabad était peut-être néanmoins un Benjamite.
  • 12.5 Haruph. Les Massorètes lisent Hariph; comparez Néhémie 7.24, où il est aussi question d'une famille voisine de Gabaon.
  • 12.6 Korachites : ou bien des descendants du Judéen Korach (2.43), ou plus probablement des Lévites demeurant en Benjamin.
  • 12.7 Guédor était en Juda (4.4). Voir notre remarque verset 4 à Guédéra.
  • 12.8 Le lieu fort du désert; il s'agit du désert de Juda, dans les gorges inaccessibles duquel David séjourna avant de se rendre chez les Philistin (1Samuel 23.14; 24.1,23). Le fait, ici mentionné serait donc antérieur à celui des versets 1 à 7.
  • 12.14 Comparez Esaïe 30.17; Lévitique 26.8.
  • 12.15 A la fonte des neiges le passage du Jourdain n'est pas sans danger. Ces gens, habitant sur la rive orientale du Jourdain, ont-ils traversé le fleuve pour rejoindre David, ou bien l'auteur fait-il allusion à un autre de leurs exploits? C'est ce qu'on ne saurait dire.
    Des vallées : vallées latérales qui débouchent sur le Jourdain.
  • 12.18 Et l'esprit revêtit : littéralement, un esprit. Même expression que pour Gédéon (Juges 6.34).
    Amasaï, probablement le même que le cousin de David, Amasa, mentionné 2.17; 2Samuel 17.25; 19.13 et suivants. Plusieurs identifient Amasaï avec Abisaï qui, d'après 11.20, était chef des trois, tandis qu'Amasaï manque dans cette liste.
    La troupe de David se recrutait parmi les mécontents de toute sorte; comparez 1Samuel 22.2.
  • 12.19 Ils ne leur furent pas en aide. L'auteur constate avec satisfaction que David n'alla pas jusqu'à combattre avec les Philistins contre son peuple.
    Au prix de nos têtes. Comparez 1Samuel 29.4.
  • 12.21 Les bandes. Il s'agit des Amalékites (1Samuel 30.1-2).
    Des hommes vaillants, ne se rapporte pas seulement aux sept hommes de Manassé du verset 20, mais aux Benjamites, Judéens et Gadites de versets 1 à 18. De la sorte on comprend mieux le car du verset 22.
  • 12.22 Camp de Dieu (Genèse 32.2) : un camp nombreux, puissant.
  • 12.23 23 à 40 Guerriers qui vinrent à Hébron pour établir David roi.
    Le dénombrement des troupes d'hommes armés. Le sens de troupe ou corps, pour un mot qui signifie ordinairement chef, tête, doit être adopté ici comme dans Juges 7.16,20 et 1Samuel 11.11, si l'on veut que le titre corresponde avec la liste qui suit et qui ne mentionne des chefs que pour les Tsadokides, Issacar et Nephthali.
    Qui se rendirent auprès de David. Comparez 11.1-3,10.
    Selon l'ordre de l'Eternel. Comparez 10.14.
  • 12.27 Jéhojada, prince [de la maison] d'Aaron : non pas souverain sacrificateur, car le souverain sacrificateur était alors Abiathar, mais chef des guerriers de la famille d'Aaron. Ce Jéhojada est peut-être le père de Bénaïa (11.22).
  • 12.28 Et Tsadok. On a contesté l'historicité de cette notice, parce que d'après 1Samuel 22.20-23, Abiathar, chef de la famille rivale, fut le premier à tenir pour David. Mais 2Samuel 8.17 prouve que Tsadok, qui exerça la sacrificature à côté d'Abiathar, se rattacha aussi de bonne heure à David. On a également prétendu que les vingt-deux chefs de notre verset correspondent aux chefs des vingt-deux familles sacerdotales d'après l'exil (Néhémie 12.1-7). Mais ce chiffre de 22 n'est point constant. 1Chroniques 24.7-18 compte 24 de ces chefs, et Néhémie 12.12-21 en compte 20.
  • 12.32 Ayant l'intelligence des temps. Nous ne savons comment les gens d'Issacar avaient acquis cette réputation; ici ils firent preuve d'intelligence en étant des premiers à discerner que David avait l'avenir pour lui (Ecclésiaste 3.1 et suivants).
  • 12.38 Tout le reste d'Israël : sauf les Benjamites partisans de Saül mentionnés verset 29.
  • 12.39 Leurs frères; avant tout les partisans que David avait comptés jusqu'alors en Juda. Dans l'énumération versets 23 à 40 l'auteur va du sud au nord et termine par les deux et demie tribus transjordaniennes. Le nombre total des guerriers s'élève à 339000, Issacar non compris; celui des chefs à 1222. Ces nombres peuvent paraître exagérés; cependant, d'après 2Samuel 24.9, il y avait à la fin du règne de David en Israël 800000 combattants et en Juda 580000.
    La proportion des contingents des diverses tribus, relativement petite pour Lévi, Juda, Benjamin, Siméon, Ephraïm, et grandes pour les autres, est difficile à expliquer. Peut-être Lévi et Benjamin n'étaient-ils représentés qu'en partie; Juda, depuis longtemps dévoué à David, pouvait se contenter d'une députation peu nombreuse. Les autres nombres sont peut-être en corrélation avec la part plus ou moins grande que les diverses tribus avaient prise aux récentes guerres. En tous cas la disproportion qui existe entre ces nombres n'est pas de nature à favoriser l'opinion qui voit dans notre liste une fiction.