Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

L'ordre de Jésus à ses disciples
Allez et Prêchez

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Témoigner
Source : Eglise Baptiste d'Angers   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Allez et Prêchez
  2. Pouvoir et autorité
  3. Résurrection et guérison
  4. Chassez les démons
  5. Purifiez les lépreux - donnez gratuitement
  6. Immergé d'Esprit Saint
Préambule : cette série de 6 enseignements a été apportée lors de célébrations. Ne soyez pas étonnés de passer du "nous", qui vise l'ensemble de la communauté, au "tu" qui se veut une interpellation plus personnelle.

J'aimerais faire un parcours avec vous avec les versets ci-dessous. Je vous invite à les prendre pour vous, comme si Jésus lui-même vous les adressait personnellement.

Pour cette première étude (sur 6), je vous propose de nous arrêter sur "Allez" et sur "Prêchez" Matthieu 10:7

 

Jésus appela ses douze disciples, il leur donna le pouvoir sur les esprits impurs de façon à les jeter dehors et de guérir toute maladie et toute infirmité. Matthieu 10:1

Allez, prêchez, et dites : Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Matthieu 10:7-8

Vous recevrez de la puissance venant du Saint Esprit sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem et dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout de la terre. Actes 1:8

Es-tu un(e) disciple de Jésus ?

Avant d'aller plus loin, il faut tout d'abord déterminer si tu es un disciple de Jésus. En effet, cet ordre s'adresse à des disciples c'est-à-dire à des femmes et des hommes qui ont décidé de suivre Jésus, des disciples qui ne font pas cas de leur vie selon Luc 9:23-24 Jésus dit à tous : « Si quelqu’un veut être mon disciple, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix et qu’il me suive, car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera, en lien avec celui-ci d'Apocalypse "ils (les disciples) suivent l’Agneau partout où il va". C'est un préalable pour continuer la lecture.

Allez

Allez c'est un verbe au présent, avec la forme impérative.

Allez, c'est se lever et se mettre en mouvement, contrairement à un état statique qui fait que l'on reste assis, sur nos chaises d'églises par exemple. Jésus nous donne l'exemple, il allait de lieu en lieu, il marchait à la rencontre des populations, de toutes les populations !

Ce n'est donc pas une exhortation que Jésus nous adresse, c'est un ordre !

Celui-ci n'est pas adressé au clergé (prêtre, pasteur, ancien, responsable de groupe) mais à tout disciple, femme et homme, à vous et ce, quelque soit votre âge ou votre maturité spirituelle.

Jésus dit : Allez, prêchez - autre traduction "partout où vous passerez, annoncez", dites, proclamez, criez comme Jean-Baptiste a crié dans le désert.

La proclamation de QUI est Jésus est majeure. Rendez-vous compte si les disciples n'avaient pas voulu témoigner de ce qu'ils ont vécu et entendu. Je suis, tu es bénéficiaire, de la proclamation, du témoignage de disciples qui se sont succédés depuis des siècles, et si Jésus ne revient pas prochainement, d'autres générations bénéficieront de ton témoignage et du mien.

Si besoin, voici quelques versets concernant l'importance de témoigner de la foi qui est la nôtre :

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Comment donc invoqueraient-ils celui en qui ils n’ont pas mis leur foi ? Et comment croiraient-ils en celui qu’ils n’ont pas entendu proclamer ? Et comment entendraient-ils, s’il n’y a personne pour proclamer ? Romains 10:13-14

Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles face aux gens d’aujourd’hui, infidèles et rebelles à Dieu, alors le fils de l’homme aussi aura honte de lui quand il viendra dans la gloire de son père avec les saints anges. Marc 8:38

Dieu veut que tous soient sauvés et arrivent à connaître la vérité. 1 Timothée 2:4

Il en va d'une part du salut de nos concitoyens mais aussi de la joie du Seigneur lui-même comme ce dernier verset le suggère : je vous le dis, c’est la même chose : quand un seul pécheur change sa vie, Dieu est dans la joie. Sa joie est plus grande que pour 99 personnes justes qui n’ont pas besoin de changer leur vie ! Luc 15:7

Je repense à cette interpellation du Seigneur concernant mon père en fin de vie. Celui-ci avait été, sa vie durant, infect et odieux dans ses relations avec tout le monde, rejetant aussi le Seigneur par pur orgueil. Et Jésus de venir me dire d'aller le visiter une dernière fois afin qu'il trouve le salut "Bernard as-tu pensé à moi, et si je veux que ton père vive l'éternité avec moi ?" Ce fut un choc, - toi Seigneur tu veux que mon père soit avec toi, quel courage tu as pour le vouloir avec toi durant l'éternité ! Quatre semaines plus tard mon père, alors âgé de 93 ans, acceptait le pardon de Jésus et dix jours plus tard il s'en est allé ! Jésus aime tout être humain, quel qu'ait été son comportement, et veut le sauver.

Témoigner

De quoi avons-nous peur, de ne pas être à la hauteur ?

Souvenez-vous de cet épisode de Jésus qui chasse des démons d'un homme qui vivait dans un cimetière

(Les habitants du pays de Génésareth) vinrent auprès de Jésus et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion (démoniaque en lui), assis, vêtu, et dans son bon sens, et ils furent saisis de frayeur. Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux pourceaux. Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire. Comme il montait dans la barque, celui qui avait été démoniaque lui demanda la permission de rester avec lui. Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit : Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur t’a fait, et comment il a eu pitié de toi, alors il s’en alla et se mit à proclamer dans la région des « dix villes » ce que Jésus avait fait pour lui, au grand étonnement de ceux qui l’écoutaient. Marc 5:15-20

Nous ne connaissons pas le nom de cet homme - peut-être est-ce pour que chacun de nous s'identifie à lui dans le sens où, le Seigneur s'est manifesté avec bonté à notre égard et nous demande d'aller le raconter !

 

L'histoire ne se termine pas là. Marc 7:31-37 nous rapporte la suite : Jésus quitta la région de Tyr, passa par Sidon, et regagna le lac de Galilée en traversant le territoire des « dix villes ». On lui amena un sourd qui avait du mal à parler et on le pria de lui imposer les mains… Aussitôt les oreilles de cet homme s’ouvrirent, sa langue se délia et il se mit à parler correctement… Remplies d’étonnement, les foules s’écriaient : tout ce qu’il fait est magnifique : il fait entendre les sourds et parler les muets ! (semeur)

"On lui amena un sourd", n'est-ce pas le résultat du témoignage et de la proclamation de notre homme ? Il y avait un rejet de Jésus et voilà que maintenant il y avait foule pour l'entendre et le voir faire des miracles.

C'est lui qui a préparé cette deuxième venue de Jésus dans la région.

Jésus ne lui permit pas de monter avec lui dans la barque, pourtant cet homme pouvait dire à Jésus "Seigneur, je veux aller avec toi dans la barque, c'est plus confortable et je serai au bénéfice de ta présence, de ton attention,… tu vois par toi-même que ces gens autour de moi sont difficiles". N'avez-vous pas l'impression de vous entendre : "je veux rester à l'église car c'est confortable, je veux bénéficier de l'attention des autres, dehors les gens de monde ne sont pas sympas,…"

La réponse de Jésus aussi bien à nous qu'à cet homme est celle-ci : NON, VA témoigner de ce que j'ai fait pour toi

Remarquez bien, Jésus envoie un homme sans formation théologique, sans même vraiment connaitre ce Jésus qui l'avait délivré. Le Seigneur l'envoie car il a eu confiance en lui.

Un autre homme témoigne de Jésus, enseigne même des chefs religieux le concernant et ce, sans jamais l'avoir vu et pour cause, il était aveugle. La conversation avec des chefs est tendue : Ils lui dirent : Que t’a-t-il fait (Jésus) ? Comment t’a-t-il ouvert les yeux ? Il leur répondit : Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas écouté, pourquoi voulez-vous l’entendre encore ?... Cet homme leur répondit: Il est étonnant que vous ne sachiez d’où il est et cependant il m’a ouvert les yeux. Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui là qu’il exauce. Voulez-vous aussi devenir ses disciples ? Ils l’injurièrent et dirent : C’est toi qui es son disciple, nous, nous sommes disciples de Moïse... Ils lui répondirent : Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent. Jean 9:26-34

Les outils pour témoigner

A notre époque nous avons bien plus de moyens pour témoigner de qui est Jésus. Bien sûr nous pouvons aller dans les rues, témoigner, ou faire des "câlins", proposer la prière. Nous pouvons aussi inviter à un café chez soi (une dame a amené plus de trente personnes à Jésus par ce moyen). D'autres s'engagent dans une association sportive, culturelle ou sociale… pour le faire.

Dans la Genèse nous voyons que Dieu est très créatif, il nous a donné la même faculté de créativité pour que l'on témoigne de son amour. Ne cherchons pas forcément "ce qui marche", laissons l'Esprit Saint être créatif au travers de nous 

Obéissance

Jésus demande à ses disciples d'obéir ! Il dit à ses disciples, allez puis proclamez, comme il dit à l'homme de tout à l'heure "non tu ne viens pas avec nous". L'obéissance, oh le vilain mot à une époque où chacun veut faire ce qu'il veut. On ne veut pas être soumis à Dieu tout comme on ne veut pas non plus être soumis par ailleurs dans toutes les sphères de notre vie. Nous cultivons l'insoumission au point que cela devient un état d'esprit, et a pour conséquence que, sans toujours nous en rendre compte, nous sommes aussi insoumis à Dieu. 

Deux obstacles de taille

Ne pensez-vous pas que pour les disciples, l'ordre de Jésus n'était pas simple à vivre ? D'autant plus que Jésus était là encore présent parmi eux. Qui aurait pu faire mieux ou aussi bien que LUI ? Les disciples, comme nous aujourd'hui, pouvaient objecter : "vais-je être à la hauteur de Jésus qui fait des miracles incroyables comme il respire, ça a l'air si simple pour lui et si compliqué pour nous !"

Il y a là deux écueils :

- l'un c'est celui de l'orgueil qui compare, on veut être à la hauteur par nos propres moyens,

- l'autre c'est celui de la culture du résultat qui n'a pas cours dans le Royaume des Cieux, pourtant dans notre texte, c'est bien ce Royaume-là qu'il faut proclamer 

Amorcer la pompe de la foi et de l'enthousiasme

Au lieu de continuer à être figés dans nos peurs et nos incrédulités, allons-y, proclamons, prions, témoignons autour de nous. Dans notre Communauté, chaque dimanche nous témoignons publiquement de ce que le Seigneur a fait pour nous ou comment il nous a fait partenaires avec lui, même des choses paraissant insignifiantes.

Au fur et à mesure nous amorçons la pompe de la foi, de la joie, de l'enthousiasme, nous encourageons mutuellement. Des personnes disent : si lui, elle, a pu le vivre, je le pourrai aussi si je dépasse ma peur

Ne l'oublions jamais, le but des miracles c'est bien sûr la manifestation de l'amour de Jésus pour ceux qui souffrent mais dans notre profond intérieur, c'est aussi pour que Jésus jubile de joie.

 

Je voudrais conclure ce premier enseignement par les paroles d'un chant que je trouve tellement profond. Où es-tu mon peuple de Philippe Decourroux.

Voici entre autres ce qu'il supplie:

Où es-tu, mon peuple ?
Le monde soupire dans les pleurs les larmes,
Lève-toi pour lui
Où es-tu, mon peuple ?
Entends-tu les cris des hommes qui souffrent 
Où es-tu, mon peuple ? 
J’ai besoin de tes mains pour guérir et pour bénir
J’ai besoin de ta bouche pour annoncer la Paix
J’ai besoin de ton cœur pour déverser Mon Amour
J’ai besoin de tes pieds pour porter l’Evangile
J’ai besoin d’un Peuple qui se lève
J’ai besoin de Disciples Fidèles
J’ai besoin de toi

CONCLUSION : qu'as-tu compris ?

  • Es-tu un(e) vrai disciple de Jésus
  • Ne reste pas confortablement assis sur ta chaise, debout, lève-toi, mets-toi en marche, VA
  • Proclame, témoigne, dis autour de toi
  • Ce n'est pas une option mais un ordre
  • Commence afin d'être enthousiasmé par ce que le Seigneur fait au travers de toi

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères