Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Agressions sexuelles et secrets douloureux
9. Agressions sexuelles : exemples de prévention (1)

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Abus et Harcèlement
Source : Jean-Louis Lafont   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Agressions sexuelles et secrets douloureux
  2. Les sans voix
  3. Secrets et silence sont facteurs de séquelles
  4. Une écoute qui délivre
  5. De la compassion, à l'action
  6. Plusieurs éléments sont guérissants
  7. Agressions et abus : Quelques définitions légales
  8. Le consentement
  9. Agressions sexuelles : exemples de prévention (1)
  10. Agressions sexuelles : Exemples de prévention (2)
  11. Qui n'a pas de secret douloureux
  12. Agression sexuelle : Pourquoi les victimes ne parlent pas.

- Dans la famille, protéger et éduquer est un travail considérable. Une faible disponibilité des parents à cette mission peut favoriser bien des risques à l'intérieur et à l'extérieur du cercle familial. Quand  le contrôle parental est réduit, les ados se retrouvent plus facilement livrés à eux mêmes pour le choix de leurs fréquentations, de leurs sorties, et deviennent plus fragiles aux méthodes de manipulation et de séduction en tout genre. Les parents doivent savoir que les ados vont de toute façon rejoindre un groupe car ils apprennent en groupe. L'influence du groupe est considérable quel que soit un groupe, qu'il s'agisse de paumés, de sportifs, ou de délinquants. C'est donc aux adultes d'anticiper et d'influencer dans le choix du groupe dans lequel les ados vont se reconnaître et grandir.

 

- Des hommes qui guident leur maison avec amour et qui prient pour leur famille. Quel modèle de père sommes-nous Abraham, ou Lot son neveu ? Lot fit le pire des choix en allant installer sa famille dans la ville de Sodome, tout droit en enfer. Seules ses deux filles en sortiront, mais elles connaîtront dans la caverne, l’horreur de l’inceste avec leur père. La seule qui pouvait éviter ce drame était la femme de Lot, qui au moment de partir, regarda en arrière et se changea en statue de sel. Dieu la fit sortir de Sodome, mais Sodome n'était pas sorti de son cœur. Si elle ne s'était pas retournée pour regarder ce qu'elle allait perdre, elle aurait pu protéger ses filles. Lot aurait dû aider son épouse pour ce délicat passage dans leur vie, et prendre soin de toute sa maison.

L'amour et la bénédiction paternelle donnent la vie. Avant d'être abattu d'une balle de revolver en 1996, Tupac le célèbre chanteur de rap connu pour les paroles violentes de ses chansons, avait affirmé "Je n'ai jamais connu mon véritable père... Je suis sûr que si j'avais eu un vrai père, j'aurais mieux discipliné ma vie, j'aurai joui de plus d'assurance. Votre mère ne sait pas comment vous calmer, vous rassurer et faire de vous un homme. Il faut un homme pour vous apprendre comment devenir un homme."

 

- Prévenir c'est aussi informer des dangers d'agressions dès le plus jeune âge et encourager les enfants à parler très régulièrement de ce dont ils sont victimes ou témoins et prendre le temps de les écouter. C’est bien de dire "ton corps est à toi, tu dois dire non, personne ne doit te toucher" mais lors d'une agression la victime à peur, elle est sidérée et sans force pour se défendre. Il faut donc répéter les mises en garde dans un contexte d'écoute attentive et aimante. L'enfant sera vigilant et plus disposé à partager ce qu'il vit.

 

- L’autorité parentale s'affaiblit. Avec les ados, la relation parents-enfants s’oriente vers une relation d’égal à égal nuisible. L’enfant a besoin de limites et de réponses plutôt que d’une relation d’égalité souvent alimentée par la séduction. Lui dire "non",  lui poser un cadre, évitera à l’enfant de tomber dans la toute-puissance. Cela occasionne une série de batailles et d'épreuves au sein de la famille quand les parents enseignent à l'enfant à gérer sa frustration. Mais si l'enfant n'apprend pas cette leçon, il deviendra un tyran pour son entourage. S'ils considèrent que tout leur est dû, ils auront une vie de déceptions. Si vous vous imaginez que la discipline imposée aux enfants empêche leur créativité de s'épanouir, vous faites fausse route !

 

L’obéissance doit être apprise le plus tôt possible dans la vie, à la maison et en dehors. Toute relation a besoin de frontières. Adulte ou enfant, quand quelqu’un vous dit non, il vous faut reculer et faire demi-tour. Quand le magasin est fermé, vous n’avez pas le droit de forcer l’entrée. La vie est faite de règles. Brisez-les et elles vous briseront inévitablement. Enseigner et observer l’obéissance est profitable à tous. Cela s'apprend d'abord dans la famille.

 

- Surveiller et veiller sur. Les parents doivent être vigilants et exigeants dans tous les espaces d'activités de leurs enfants comme les clubs sportif, les sorties, les camps de vacances et demander à ce que les activités soient encadrées par un binôme. Demander à ce que des hommes ne se retrouvent pas seuls avec des enfants dans les vestiaires ou les douches. La confiance doit se gagner, ce qui vous autorise à arriver à l'improviste dans le club sportif ou l'association voir ce qui se passe. Il faut vérifier régulièrement avec votre enfant s'il est victime, ou témoin d'une injustice ou d'une agression. C'est une manifestation de votre intérêt pour lui.

 

- Prévenir c'est Soigner les relations familiales. L'addiction aux écrans "l'héroïne numérique" gangrène les familles, et empêche les relations. Comment éviter que les enfants passent tout leur temps devant les écrans (portable, ordi, télé), et favoriser un dialogue en famille. Je propose de mettre en place une fois par semaine et durant 30 mn, un rdv d'échange parents enfants dans un contexte chaleureux. Si ce dialogue est régulier et ouvert, les enfants parleront plus facilement s'ils rencontrent un problème et poseront plus aisément des questions sur des sujets qui les préoccupent. Ils sont absents 8h par jour de la maison, et ç'est important de prendre du temps pour parler avec eux. Chacun pourra partager un souci, un projet, exprimer ses besoins et écouter ceux des autres. Ces relations (sans aucun écran), donneront une force au cercle familial qui en surprendra plus d'un.  

 

- Les parents font une bonne prévention, en expliquant à leurs enfants la différence entre la drague, la séduction et le harcèlement. Il faut bien sûr que les parents (et les enseignants) qui le font, aient assimilé ces notions-là. Dans les conférences j'explique que dans "relation sexuelle", "relations" est écrit avant "sexuelle". C'est bon d'expliquer que ce n'est pas la sexualité qui va conduire à des relations saines, mais le contraire. Sur le thème de la sexualité des ados et du harcèlement une prochaine série de messages parlera en parlera en détails.

 

Une question : Parents savez vous de quoi sont victimes ou témoins vos enfants, savez-vous ce qu'ils regardent sur leur téléphone portable ?

 

© Jean-Louis Lafont

Thérapeute, conférencier, auteur du livre "Agressions sexuelles et secrets douloureux" lire l'intro et commander sur www.jeanlouislafont.com Esaïe 61:1-4

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères