Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Il Faut Que Ca Change
4. Que les autres changent

Auteur :
Type : Livre en ligne
Thème : Divers
Source : Carnets Croire & Servir
Réf./Date source : 136-137  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. Il Faut Que Ca Change
  2. Et Que Ca Change !
  3. Que les autres changent
  4. Commencez par le commencement
  5. Le vrai restaurateur
  6. Révolutionnaire... ou révolutionné ?
  7. Une vie manquée, combien ça coûte ?
  8. Du pareil au même
  9. Quel genre de soucis cultivez-vous ?
  10. Replâtrer, ou tout changer
  11. Plus jamais comme avant

J'ai connu jadis dans le bassin minier du Nord, près de Douai, un colleur d'affiches qui vint trouver un jour un pasteur de son voisinage. Non par piété personnelle, mais parce qu'il avait entendu dire que Dieu peut tout.

- Pasteur, faut prier pour ma femme. Elle a mauvais caractère. Elle ne peut plus m' sentir; ça peut plus durer. Faut que vous priez : ou qu'elle change ou qu'elle crève...

En fait, nous ne le savions que trop, elle avait bien des raisons de ne plus pouvoir supporter son mari: il buvait plus que de raison et rentrait souvent à la maison en titubant et en proférant des menaces. Il menait une vie impossible à sa famille.

Le pasteur dut lui expliquer:

- Je ne peux pas demander à Dieu ce que vous désirez; ce serait contraire à l'Évangile. Mais, c'est vous qui devez changer, d'abord. Ne vous êtes vous pas aperçu que vous rendez malheureuse toute votre famille ? Je vais d'abord prier pour que vous changiez, et quand vous serez devenu un homme nouveau, quand vous ne vous enivrerez plus, votre femme pourra vous supporter et votre foyer sera transformé.

Mais notre ivrogne ne l'entendait pas de cette oreille; ce n'est pas ce qu'il était venu demander. Malheureusement, il repartit comme il était venu. Il continua à boire immodérément et à tyranniser sa famille.

Il voulait bien que sa femme change...mais pas lui !

Une annonce originale

Vers 1950, un journal américain publia une annonce pour le moins originale émanant d'un pasteur d'une des communautés de la ville. Elle indiquait le titre du sermon du prochain culte dominical en ces termes:

"Comment changer sa femme par la prière ?

- Vous le saurez dimanche prochain en venant à l'église de la l2ème avenue à 10 heures."

J'ignore le résultat de cette annonce, mais je suppose volontiers que plusieurs maris répondirent à l'invitation, avides d'en savoir davantage sur la question. Laissant courir mon imagination, je suppose que le prédicateur s'écria:

Mes chers amis, votre présence ici ce matin prouve que vous êtes insatisfaits de votre épouse et que vous souhaitez voir un changement se produire en elle. Eh bien! pour commencer, priez ainsi:

- Ô Dieu ! change mon caractère et mon comportement à l'égard de ma femme et de mes enfants. J'ai souvent manifesté de l'égoïsme, de l'orgueil, de la colère... (et ici vous pouvez allonger cette liste si vous êtes sincères). Change mon coeur change ma vie !

"Si vous voulez que votre femme change, commencez par changer vous-mêmes. Auriez-vous la prétention d' être un mari bien attentionné, un mari parfait ?"

Nul ne peut prétendre être "impeccable", au sens fort de ce mot, c'est-à-dire sans péché. Nous appartenons tous à la même race: celle des pécheurs, parce que nous n'avons pas suivi les commandements de Dieu.

Un Papou de Nouvelle-Guinée avait promis à ses auditeurs, lors d'une campagne électorale:

- Quand je serai élu, je vous ferai obtenir la peau blanche !

Impossible ! Du reste, la Bible dit : " Un Ethiopien peut-il changer sa peau et un léopard ses taches ? De même, pourriez-vous faire le bien vous qui êtes accoutumé à faire le mal ? " (Livre du prophète Jérémie, chapitre 13, verset 23).

L'impossible... possible

Le Tsar Pierre le Grand fonda Saint-Petersbourg en 1703. Homme habité par de violentes passions, il déclara un jour:

- Je souhaite changer mon empire, mais je ne peux me changer moi-même.

C'était un aveu courageux. Mais je ne voudrais pas vous laisser sur une note négative. Si vous ne pouvez vous réformer vous-même, si vous retombez sans cesse dans les mêmes travers, si vous succombez inexorablement aux mêmes passions, si vous subissez toujours les mêmes échecs, surtout ne désespérez pas !

Car "ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu", affirme Jésus (Luc, chap. 18, v 27). Peut-être pensez-vous avoir tout essayé après avoir pris de bonnes résolutions qui sont restées hélas! sans lendemain. Laissez plutôt Jésus prendre la direction de votre vie.

C'est ce qui est arrivé à beaucoup

Je pense ici à tant de personnes que j'ai connues ou que je connais, et dont la vie a été merveilleusement transformée quand ils l'ont confiée à Jésus.

Tel ce mineur de fond des Houillères du Nord qui aimait à dire:

- Avant, moi, je buvais, je fumais, je chiquais, je battais ma femme, mais Jésus a changé tout ça depuis que j'ai cru en lui de tout mon coeur.

Je pense à cet autre mineur, esclave de l'alcool et d' autres passions qui ruinaient sa famille. Il était "coulonneux" et "coqueleux", comme on dit dans le Nord. C'est-à-dire qu'il misait son argent sur les concours de pigeons et sur les combats de coqs. Ces derniers bien qu' interdits avaient lieu clandestinement dans les arrière-cours de certains estaminets.

Inutile de dire que notre homme ne rapportait pas un sou à la maison. Sa femme devait nourrir ses cinq enfants avec les seules allocations familiales, quand il n'y touchait pas. La maison respirait la misère: de simples caisses à oranges tenaient lieu de sièges, de buffets et d'armoires

A la suite de la mort d'un enfant âgé de quelques jours, ce mineur vint entendre l'Évangile lors d'une série de réunions publiques et laissa Jésus diriger sa vie. Il fut merveilleusement libéré de toutes ses passions, et tout fut extraordinairement transformé: lui-même, sa femme, ses enfants, son mobilier. Bien vite, la maison se meubla. Finies les caisses à oranges! La paix, l'harmonie régnèrent dès lors dans le foyer. J'en fus témoin.

Oui, tout peut changer quand quelqu'un laisse le Christ entrer dans sa vie et qu'il lui abandonne tout ce qui le retient dans l'esclavage du péché et des passions.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères