Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

20 méditations sur Joseph
2. II267 - Je suis une femme normale

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire du dossier :
  1. II267 - Je suis une femme normale
  2. II269 - L'acceptation
  3. II270 - Dieu fait de nous un poème
  4. II271 - Il change le mal en bien
  5. II272 - Ne pas baisser la garde
  6. II273 - Avez-vous besoin d'affection ?
  7. II274 - Face à la tentation
  8. II275 - Ton oui veut dire non
  9. II276 - Sait-on encore ce qu'est l'intégrité et la loyauté
  10. II277 - Quand tout s'écroule, Dieu demeure
  11. II278 - Injustice
  12. II279 - Stabilité
  13. II280 - savoir attendre
  14. II281 - Tu vas mal ? Alors occupes-toi des autres
  15. II282 - Apprendre à écouter Dieu
  16. II283 - Attendre un retour
  17. II284 - Tu as le droit d'avoir des émotions
  18. II285 - Le pardon

Dieu m'a fait oublier toutes mes peines et toute ma famille Genèse 41:51

Allant visiter une femme à la maternité, heureuse d'avoir enfin un enfant je lui demandais qu'est-ce que ça lui faisait, elle me répondit "maintenant je suis une femme normale". J'étais impacté par sa réponse que je n'ai jamais oubliée et compris quelle devait être sa souffrance cachée. Elle s'était mariée à un âge où l'on se demande si on ne va pas rester célibataire, où cette pensée devient angoissante. Elevée avec une tribu de garçons, forcément elle était plus dans leur équipe de foot qu'à jouer à la poupée et elle ne se trouvait pas spécifiquement belle. Probablement que chaque année quelqu'un lui disait "… et un mari avant la fin de l'année !" Elle a rencontré un chic type et se sont mariés et l'enfant qu'elle tenait dans ses bras venait clore une attente de longues années de souffrance.

Joseph dit un peu la même chose en donnant le prénom de Manassé à son 1er né : "Dieu m'a fait oublier mes peines…" puis il prénomme son 2ème fils Ephraïm, car dit-il "Dieu m'a donné des enfants dans le pays de mon malheur". Il y a la souffrance endurée qui ressort et en même temps on ressent qu'il est apaisé par ses deux naissances qui lui donnent de la joie.

Peut-être êtes-vous encore dans la souffrance, même si ce n'est pas facile, restez dans l'espérance que des jours meilleurs vont arriver. A l'instar de joseph, il est bon de trouver dans votre vie des sujets de satisfaction qui vous tirent vers le haut, regardez bien au-delà de votre situation actuelle aux choses positives, soient-elles minimes, pourvu qu'elles votre cœur.

Lectures proposées : Genèse 41:51-52

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères